125 années d'histoire(s) à raconter
La vie sur le campus

chats noirs
Plusieurs groupes se sont donnés en spectacle au campus de Sainte-Anne au fil des ans. Dans cette photo prise en 1962, on peut voir le groupe « Platonique combos », composé de Henri Boudreau, Désiré LeBlanc, Conrad Michaud, Guildo Ouellette, Hugues Poulin et Robert Fortin (Photo et informations tirées de la collection privée de Mildred Comeau et de Désiré LeBlanc)

Au fil des ans, les activités socioculturelles et sportives occupent une place importante dans la vie étudiante. Dans les années 1960 à 1990 des équipes de football et de volley-ball s'ajoutent aux équipes de balle-molle et de hockey. D'autres ateliers et clubs émergent, couvrant une variété d'activités comme le Kung Fu, la photo, la poterie et le tir. On encourage également la création artistique sur le campus et on retrouve plusieurs groupes de musique comme les Troubadours, les Merveilleuses fauvettes, la Jazz Band et la Fanfare.

avant la création du Château, les étudiants organisent trois danses par an. À l'occasion de ces danses, souvent animées par le groupe de musique étudiant les Chats noirs, on décore la salle avec de petits arbustes et on doit bien s'habiller.

Dans le domaine du théâtre, Les Araignées du Boui-Boui font leurs débuts au Collège Sainte-Anne en 1971. C'est alors la seule troupe de théâtre francophone de la province. En 1986, leurs pièces sont écrites ou adaptées en français acadien pour valoriser la culture acadienne.

Retourner à la chronologie