Prenez connaissance des directives de l'Université Sainte-Anne en matière de prévention de la COVID-19.

Programme de certification sur la qualité du homard vivant

Programme de certification sur la qualité du homard vivant

Programme de certification sur la qualité du homard vivant

Les entreprises du homard vivant ont dorénavant la possibilité de se joindre au Programme de certification sur la qualité du homard vivant de la Nouvelle-Écosse, un programme mis au point dans le cadre de la marque Nova Scotia Seafood, lancé par le ministère des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse et géré par l’Université Sainte-Anne.

Ce programme a été élaboré afin de promouvoir les normes de qualité les plus rigoureuses en matière de la chaîne d’approvisionnement du homard vivant et renforcer la réputation internationale et le savoir-faire de notre industrie.

L’obtention d’une certification dans le cadre du Programme de certification sur la qualité du homard vivant de la Nouvelle-Écosse vous aidera non seulement à améliorer la qualité de vos produits, mais également à consolider des relations commerciales et à accéder à de nouveaux marchés. Vous aurez l’autorisation d’utiliser la marque «  Nova Scotia Seafood  » à des fins de marketing et vous serez promu par le ministère des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse à titre d’ambassadeur de l’industrie du homard vivant de la Nouvelle-Écosse. Votre certification signifie que vos clients savent que vous êtes en mesure de garantir un produit de qualité standard.

Qui peut participer au Programme de certification de qualité du homard vivant de la Nouvelle-Écosse ?

Les fournisseurs et exportateurs de homards vivants, ainsi que les pêcheurs qui entreposent des homards vivants pendant plus de 24 heures.

Quelles sont les principales exigences de qualité ?

Les principaux piliers du programme comprennent les meilleures pratiques de manipulation et de conservation, la qualité du homard, la surveillance de l’eau et la traçabilité. Un manuel et des lignes directrices sont offerts pour les entreprises qui souhaitent en savoir plus sur le programme et ses critères.

Quel est le rôle de l’Université Sainte-Anne ?

L’Université Sainte-Anne supervise la coordination du programme et accompagne les entreprises tout au long du processus de certification en leur fournissant :

  • Une documentation complète détaillant les critères de certification
  • Du soutien technique et administratif
  • Des encouragements financiers
  • Un accès à la formation.

Quelles sont les étapes du programme ?

  1. La connaissance des exigences L’Université Sainte-Anne, le titulaire du programme, vous aidera en vous fournissant toute la documentation nécessaire pour comprendre les exigences et les étapes précises à suivre, en vous fournissant un soutien technique pour vous aider à atteindre et à mettre en œuvre les normes.
  2. La pré-évaluation Une fois qu’une entreprise a mis en œuvre toutes les étapes nécessaires pour atteindre les critères requis, elle doit se soumettre à une pré-évaluation. Cela peut être fait à l’interne ou par un organisme tiers, selon la préférence de l’entreprise. L’Université Sainte-Anne peut vous fournir des outils en ligne pour vous aider à entreprendre une pré-évaluation interne.
  3. Les mesures correctives Les résultats de la pré-évaluation indiqueront tout écart que les entreprises doivent corriger avant de fixer la date d’un audit.
  4. L’audit de conformité Une fois que les écarts ont été corrigés, l’étape suivante consiste à organiser un audit de conformité. Les audits doivent être exécutés par un tiers agréé indépendant approuvé par le ministère des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse.
  5. Audit annuel Les entreprises doivent être auditées sur une base annuelle pour vérifier la conformité aux exigences de qualité.

Que se passe-t-il lorsque notre entreprise obtient la certification du programme ?

Vous deviendrez une entreprise certifiée conforme à la qualité du homard vivant de la Nouvelle-Écosse, ce qui vérifie votre conformité aux normes de qualité les plus élevées de l’industrie du homard vivant de la Nouvelle-Écosse.
De plus, les entreprises certifiées seront reconnues comme Ambassadeur du homard vivant de la nouvelle-écosse1 et elles auront le droit exclusif d’utiliser la marque «  Nova Scotia Seafood  » à des fins de marketing.
Voici quelques-uns des avantages que procure la certification :

  • Il s’agit du seul programme de certification de qualité du homard vivant de son type au monde.
  • La certification est un signe clair de l’engagement de votre entreprise envers la qualité.
  • L'utilisation de la marque «  Nova Scotia Seafood  » est associée aux normes de qualité les plus élevées.
  • C'est une occasion d’ajouter une plus grande valeur à vos services.

Combien coûte la certification ?

De nombreux services fournis par l’Université Sainte-Anne dans le cadre du programme sont gratuits pour les entreprises. Il s’agit notamment de la documentation, du soutien technique, des visites sur les lieux et de la formation.

Les entreprises doivent assumer le coût des pré-évaluations, si elles ne sont pas effectuées à l’interne, et le coût des audits annuels.

Le ministère des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse offre des incitatifs financiers pour couvrir le coût des pré-évaluations et des audits2.

Veuillez noter que les entreprises ont jusqu’en mars 2024 pour demander une aide du Fonds des pêches de l’Atlantique pour l’amélioration de leurs processus. Vous pouvez contacter le ministère des Pêches et de l’Aquaculture pour plus de renseignements () ou si vous êtes membre, le Nova Scotia Seafood Alliance, pour obtenir de l’aide avec les demandes.


1 Les entreprises reconnues à titre d’Ambassadeur seront promues de préférence par le ministère des Pêches et de l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse pour tous les échantillonnages de produits liés à la marque, les activités promotionnelles à échelle nationale et internationale, des articles de marketing et la restauration d’événements.

2 Les audits et les pré-évaluations sont financés par le ministère des Pêches et l’Aquaculture de la Nouvelle-Écosse à hauteur de 75 % avec une limite de 5 000 $ jusqu’au 31 mars 2022.