L'Université Sainte Anne annonce un nouveau programme collégial en arts de la scène pour l'automne 2012 à Chéticamp

Le recteur de l'Université Sainte-Anne, Monsieur Allister Surette, annonce qu'un tout nouveau programme collégial en arts de la scène sera offert dans la région acadienne de Chéticamp, à partir de l'automne 2012.

Né d'un partenariat avec le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) et le Conseil des arts de Chéticamp, ce programme de quarante semaines se distingue par son aspect multidisciplinaire: la formation couvrira de nombreux domaines tels que la comédie, la danse, l'écriture, la musique, la régie, la direction artistique, la technique de scène, ou encore la fabrication de masques, de décors et de costumes. Sans compter l'expérience de vie dans une des communautés les plus dynamiques sur les plans culturel et artistique.

« Le CSAP est heureux de travailler avec l'Université Sainte-Anne et le Conseil des arts pour offrir un programme des arts multidisciplinaires à la population acadienne et francophone de la province. Ce programme répond à un grand besoin de notre communauté ».

- Kenneth Gaudet, président du CSAP.

« Cette formation polyvalente préparera nos étudiants pour des emplois dans les domaines du film, de la télévision, des radios, des festivals, des compagnies artistiques professionnelles, des centres culturels, etc. Les connaissances et les techniques acquises pourraient également servir de porte d'entrée dans des universités et grandes écoles d'arts, afin de poursuivre une spécialisation » a déclaré Monsieur Surette. Paul Gallant, directeur artistique du Conseil des arts de Chéticamp, s'est quant à lui dit « enchanté de voir l'Université Sainte-Anne et le CSAP s'engager dans ce projet tout à fait unique au Canada ».

Tout au long de leurs études, les étudiants auront accès aux nombreuses ressources mises à leur disposition par le CSAP et par la communauté de Chéticamp: un théâtre moderne de 357 sièges, un studio d'enregistrement sonore, un centre d'interprétation, une radio communautaire, des ateliers de danse, de confection de décors etc. « Cette coopération souligne les liens étroits qui existent entre le CSAP, l'Université Sainte-Anne et la communauté. En faisant venir de nouveaux étudiants et en maximisant l'utilisation des infrastructures locales, le programme va contribuer au développement économique, culturel et communautaire de la région » a indiqué M. Surette.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne est le seul établissement d'enseignement postsecondaire de langue française en Nouvelle-Écosse. Elle accueille principalement des étudiants originaires des provinces de l'Atlantique mais également de partout ailleurs au Canada, ainsi que d'une douzaine d'autres pays. L'Université Sainte-Anne dispense des programmes collégiaux et universitaires à travers ses cinq campus de Halifax, Petit-de-Grat, Pointe-de-l'Église, St-Joseph-du-Moine et Tusket (Nouvelle-Écosse). Pour plus d'informations, visitez notre site internet www.usainteanne.cawww.usainteanne.ca.

À propos du Conseil scolaire acadien provincial

Le Conseil scolaire acadien provincial, conseil scolaire public en Nouvelle-Écosse, gère 21 écoles de la maternelle à la 12e année partout dans la province. Avec quelque 400 enseignantes et enseignants et plus de 4 400 élèves, le CSAP offre aux personnes d'origine acadienne et francophone une éducation de haute qualité en français langue première, incluant l'enseignement de l'anglais langue première, en tenant compte de l'identité et de la culture acadiennes en Nouvelle-Écosse. Voir : http://csap.ednet.ns.cahttp://csap.ednet.ns.ca.

À propos du Conseil des arts de Chéticamp

Le Conseil des arts de Chéticamp existe depuis novembre 1999. Au cours des années, il s'est distingué comme l'un des Conseil des arts régionaux les plus actifs en Nouvelle-Écosse. Le Conseil des arts de Chéticamp est également un des seul au Canada à avoir une entente de cogestion avec un Conseil scolaire, soit le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). Depuis ses débuts l'organisme a beaucoup travaillé pour faire de la région acadienne de Chéticamp, une destination touristique et culturelle.