Jean Morency donnera une conférence à l’Université Sainte-Anne le vendredi 17 mars

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 26 janvier 2017 - La Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones (CRÉAF) et le département d'études françaises de l'Université Sainte-Anne vous invitent à la deuxième conférence de la série des « grandes conférences de l'Université Saint-Anne » pour l'année 2016-2017 qui sera donnée par Jean Morency.

La conférence, intitulée « Les romans de Jacques Poulin, entre francité et américanité » aura lieu le vendredi 17 mars à 13h30 à la salle Dagnaud 215 au campus de Pointe-de-l'Église.

Si les romans de Jacques Poulin sont souvent présentés comme étant emblématiques de l'américanité, les références à la culture et à la littérature françaises y occupent une place importante. Cette tendance est particulièrement manifeste dans les romans publiés à partir des années 1990, romans qui succèdent aux incontestables chefs d'œuvre que représentent Les grandes marées (1978), Volkswagen blues (1982) et Le vieux chagrin (1989) et qui forment en un sens le deuxième versant de l'œuvre de Poulin. À partir de La tournée d'automne (1993) en effet, la figure de l'écrivain et du « commis aux écritures » n'occupe plus la place qui lui était dévolue dans les romans précédents, le phénomène de la lecture usurpant la position centrale accordée jusque-là à l'écriture et relativisant celle-ci du même coup. Ceci permet à Poulin de développer encore plus la dimension intertextuelle de ses romans et de démêler, à travers les nombreuses références dont il ponctue ses romans, l'écheveau complexe de ses appartenances, qu'elles soient américaines ou françaises, ce qui lui permet par ailleurs de mieux explorer et exprimer la nature autrement intangible de sa franco-américanité.

À propos de Jean Morency

Jean Morency est professeur titulaire au département d'études françaises de l'Université de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Son principal champ de recherche est la question de l'américanité de la littérature québécoise, à laquelle il a consacré deux ouvrages, Le mythe américain dans les fictions d'Amérique. De Washington Irving à Jacques Poulin (Québec, Nuit blanche éditeur, 1994) et La littérature québécoise dans le contexte américain (Québec, Éditions Nota bene 2012), qui a été finaliste pour le prix Victor-Barbeau de l'essai décerné par l'Académie des lettres du Québec. Il est aussi l'auteur de plus de 75 articles savants et chapitres de collectifs.

Jean Morency a été titulaire, entre 2002 et 2011, d'une chaire de recherche du Canada, dont l'objectif consistait à étudier les multiples emprunts qui ont été faits, par les écrivains du Québec, de l'Acadie et du Canada français en général, à des cultures étrangères, notamment la culture littéraire américaine. C'est dans ce contexte qu'il a participé à la direction de plusieurs ouvrages collectifs, comme Des cultures en contact : visions de l'Amérique du Nord francophone (2005), Romans de la route et voyages identitaires (2006), L'œuvre littéraire et ses inachèvements (2007), L'Acadie des origines. Mythes et figurations d'un parcours littéraire et historique (2011) et Territoires de l'interculturalité : expériences et explorations (2013), ainsi que de plusieurs colloques scientifiques et numéros de revues savantes.

Jean Morency a été élu en 2013 à l'Académie des arts, des lettres et des sciences humaines de la Société Royale du Canada. Il travaille actuellement à deux projets d'édition critique tout en poursuivant ses recherches sur la question de la franco-américanité. Il s'intéresse en ce sens à des auteurs comme Jacques Poulin et Michel Tremblay, ainsi qu'à l'investissement de la mémoire canadienne-française par les romanciers contemporains.

*Résumé et biographie fournis par le conférencier

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel :  

Abonnez-vous !

L'Université Sainte-Anne tient à vous informer sur nos nouvelles. En vous abonnant, vous recevrez nos nouvelles directement dans votre boîte de réception.

Cliquez ici pour vous abonnerCliquez ici pour vous abonner

Adresse courte de l'article