Le professeur de biologie Shawn Craik reçoit un financement généreux

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 24 novembre 2017 - Le professeur Shawn Craik a récemment obtenu une subvention fédérale de 60 000 $ dans le cadre du Programme d'intendance de l'habitat pour les espèces en péril. Ce programme est administré par Environnement et Changement climatique Canada, et est géré en collaboration avec Pêches et Océans Canada et Parcs Canada.

«  La subvention, qui s'étalera sur trois ans, sera utilisée pour des activités qui contribueront au rétablissement de la sterne de Dougall, un oiseau de mer en voie de disparition au Canada. L'île North Brother au large de Pubnico-Ouest soutient actuellement la plus grande concentration de sternes de Dougall au Canada ; près de 70 % des 200 nids de cette espèce, suivis au Canada depuis 2015, se trouvaient sur North Brother  », explique le professeur Craik.

En collaboration avec une équipe de biologistes de l'Université Acadia, le Service canadien de la faune, le Département des ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse et plusieurs membres de la communauté de Pubnico-Ouest, le professeur Shawn Craik dirigera un programme qui vise à :

  1. Mieux comprendre l'écologie des sternes de Dougall nichant sur l'île North Brother
  2. Améliorer l'habitat de nidification de ces oiseaux sur ce site
  3. Déterminer les menaces et les pressions qui pèsent sur les sternes et leurs habitats

Ce projet impliquera également deux étudiants à la maîtrise, dont un ancien de l'Université Sainte-Anne. Nick Knutson détient un baccalauréat en sciences de l'Université Sainte-Anne. Depuis septembre, il est inscrit à la maîtrise en biologie à l'Université Acadia. Sa thèse, qui porte sur l'écologie de la nidification de la sterne de Dougall, est codirigée par le professeur Craik et Dr Mark Mallory, professeur de biologie à l'Université Acadia.

De plus, 2 à 3 étudiants de premier cycle seront impliqués sur le terrain dans le cadre de ce projet de recherche. Il s'agit d'un parfait exemple d'une des nombreuses occasions d'apprentissage expérientiel que l'Université Sainte-Anne offre à ses étudiants dès leurs premières années d'études.

Les activités de ce projet exerceront une influence importante sur la protection de l'habitat de la sterne de Dougall, le rétablissement de cette espèce au Canada, et la conservation de la biodiversité dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Toutes nos félicitations au professeur Shawn Craik et ses collaborateurs !

 

Photo : Shawn Craik et sa collègue Julie McKnight (biologiste au Service canadien de la faune) baguent des jeunes sternes de Dougall sur l’île North Brother, Pubnico-Ouest, Nouvelle-Écosse.

 

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est une partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information   

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

 


Adresse courte de l'article