La participation du Centre acadien au Festival Clare-té, une quatrième édition couronnée de succès

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 12 avril 2018 – Du 3 au 8 avril, s'est tenue la 4e édition du Festival Clare-té. Présenté par la Fédération régionale des arts et du patrimoine de la Baie Sainte-Marie (FRAP), cet événement célèbre les arts et la culture des Acadiens de Clare.

Cette année, inspiré et enthousiasmé par le succès du premier livre Pantry and Palate: Remembering and Discovering Acadian Food de Simon Thibault, journaliste à la réputation grandissante et un ancien de l'Université Sainte-Anne, le comité organisateur du festival s'est mis d'accord de mettre à l'honneur le patrimoine culinaire acadien, qui est souvent sous-estimé.

Depuis ses débuts, le Centre acadien (CA) appui ce festival culturel. Dans le cadre de cette 4e édition, la coordonnatrice du CA, Carmen d'Entremont, a organisé trois activités grâce à un partenariat avec la FRAP.

Le vendredi 6 avril, Simon Thibault a animé un atelier de littérature gastronomique au campus de la Pointe-de-l'Église. L'atelier, qui était ouvert au public, a attiré plus de 25 participants, y compris plusieurs membres de notre communauté universitaire.

Le lendemain (samedi 7 avril), Carmen d'Entremont a animé à la salle Marc-Lescarbot une table ronde sur le patrimoine culinaire. La nostalgie autour du culinaire, l'évolution de la cuisine acadienne et la recherche à faire ont compté parmi les thèmes discutés. Quatre panélistes ont contribué à la discussion : Georges Arsenault, ethnographe, historien et l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'histoire et les traditions acadiennes ; Clint Bruce, professeur de l'Université Sainte-Anne et titulaire de la Chaire de recherche en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT) ; Georgette LeBlanc, poète, employée du CA et huitième poète officiel du Parlement du Canada ; et Simon ThibaultSimon Thibault, journaliste et producteur de radio. L'évènement a été fort apprécié par tous les participants. « J'espère que la discussion va se poursuivre et qu'elle saura inspirer et motiver la communauté acadienne à mettre davantage en valeur son patrimoine culinaire », nous dit Georges Arsenault.

« C'est épatant de voir à quel point que nous valorisons notre cuisine chez les Acadiens, et au même temps, comment est-ce qu'on ne connait pas les variations culinaires qui existent d'une maison à l'autre, d'une génération à l'autre, et d'une région à l'autre. Avec Clare-té, j'ai l'impression que les gens de la Baie sont sur la bonne route pour célébrer et connaitre leur patrimoine culinaire, mais aussi celle de toute l'Acadie », ajoute Simon Thibault.

Le dimanche 8 avril, Georges Arsenault a donné une conférence au théâtre Marc-Lescarbot sur les repas de noces acadiens. Une cinquantaine de personnes sont venus participer à l'activité, d'aussi loin que Pubnico et Wolfville. Georges Arsenault, qui a bien apprécié son séjour parmi nous à la Baie, est surtout ravi d'avoir eu l'occasion de partager, pour la première fois, ses recherches sur un sujet qui le passionne depuis longtemps.

La table ronde et la conférence de M. Arsenault peuvent être visionnées en ligne sur TV Sainte-Anne.

Festival Clare-té 2018 a certainement été un grand succès. Le Centre acadien se réjouit de poursuivre son partenariat fructueux avec la FRAP. « Je suis ravie de cette première édition du Festival Clare-té axée sur le patrimoine culinaire. Nos attentes ont certainement été dépassées quant à la participation aux activités. Un grand merci au Centre acadien, qui est un partenaire idéal », souligne Natalie Robichaud, présidente de la FRAP.

Félicitations aux organisateurs et à tous les collaborateurs !

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information   

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.