Jimmy Thibeault fait paraître deux articles sur la littérature acadienne

Jimmy Thibeault, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones et professeur agrégé au Département d’études françaises, vient de faire paraître deux articles sur la littérature acadienne.

Le premier article, intitulé « L’imaginaire mémoriel de la frontière : la déconstruction de l’espace identitaire acadien dans Gîte de Jean Babineau », est paru dans l’ouvrage Altérations des frontières, frontières des altérations. Le paradoxe des espaces frontaliers dans les littératures franco-canadiennes (Éditions David) dirigé par Emir Delic (également professeur au Département d’études françaises) et Julie Delorme. Dans cet article, Jimmy Thibeault propose une étude du roman de Babineau en s’intéressant aux frontières identitaires, géographiques et symboliques, qui s’imposent au sujet acadien et qui rend problématique son identification au monde.

Le deuxième article, cosigné avec Benoit Doyon-Gosselin (titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et milieux minoritaires et professeur agrégé au Département d’études françaises de l’Université de Moncton), est intitulé « Le conflit avec l’autre et l’ouverture à l’autre dans la construction poétique du soi chez Rose Després » est paru dans l’ouvrage Les vingt-cinq ans de l’Aplaqa. État des lieux et perspectives d’avenir (Éditions Perce-Neige) dirigé par Louis Bélanger. Les deux auteurs y abordent la construction du soi qui se fait en présence de l’autre dans la poésie de Després, qui se veut en rupture de ban avec la temporalité immémoriale du « Grand récit » acadien.

 

Adresse courte de l'article