Vice-rectrice ou Vice-recteur à l’enseignement et à la recherche

La vice-rectrice/le vice-recteur aura à jouer un rôle de leadership spécifiquement dans le développement d’une université en milieu minoritaire francophone par la diversification et la promotion de la qualité de ses programmes d’enseignement, l’expansion de projets dans le domaine de la recherche, ainsi que l’établissement de collaborations et de services à la collectivité. La vice-rectrice/le vice-recteur aura la responsabilité de mettre en oeuvre les parties du plan stratégique de l’institution relevant de ses responsabilités, ainsi que de mettre en oeuvre le nouveau plan stratégique de la recherche. Ce dernier vise à soutenir une culture de recherche concertée et dynamique.

Principales responsabilités

Relevant du recteur, la vice-rectrice/le vice-recteur à l’enseignement et à la recherche (VRER) est membre de l’équipe de cadres supérieurs de l’Université Sainte-Anne et assiste le recteur de façon générale dans la direction de l’Université. La vice-rectrice/le vice-recteur sera responsable des Décanats, de la Direction collégiale, du Bureau du registraire, du Service de recrutement et d’admission, du Service à la bibliothèque et certains autres services. La vice-rectrice/le vice-recteur représentera l’Université auprès d’organismes extérieurs, publics ou privés, et auprès d’autres universités, en plus de participer à divers comités institutionnels et externes. La ou le VRER renforcera et appuiera les efforts de l’Université pour promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion.

Exigences professionnelles

La personne recherchée doit :

  • Détenir un doctorat et posséder une solide expérience universitaire en enseignement, en recherche, en administration et en service à la collectivité ;
  • Posséder d’excellentes compétences en communication et en gestion des relations interpersonnelles ;
  • Avoir la capacité de travailler efficacement avec l’ensemble de la communauté universitaire, reconnaissant les besoins de la population étudiante ainsi que les rôles et responsabilités du corps professoral, du Sénat et du Conseil des gouverneurs ;
  • Avoir une compréhension approfondie des principes et du fonctionnement de la gouvernance académique.

La personne doit manifester de vastes compétences de leadership dans un milieu universitaire. Il ou elle doit savoir travailler collégialement en fonction d’une vision stratégique centrée sur l’excellence académique. Une expérience en gestion dans un environnement syndiqué sera un atout. Une capacité démontrée d’établir, de développer et d’entretenir des partenariats solides et des ententes de collaboration durables avec des intervenants externes tels les gouvernements, les institutions postsecondaires, les groupes communautaires et les diplômés est aussi de grande importance.

Une connaissance approfondie des deux langues officielles du Canada est obligatoire.

Le mandat est de cinq ans et le traitement sera déterminé selon la formation et l’expérience.

Mise en candidature

Les personnes intéressées à soumettre leur candidature sont invitées à envoyer leur curriculum vitae accompagné d’une lettre d’intérêt à M. Pierre Leduc à . Les candidatures seront acceptées jusqu’à ce qu’une candidature finaliste soit identifiée.


À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiantes et des étudiants, ainsi qu’un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.