Conférence de Stéphanie Chouinard : «  Populisme et anti-bilinguisme au Canada: le cas du Nouveau-Brunswick  »

La conférence présentée cherchera à contribuer aux débats sur le populisme au Canada en examinant l'un de ses aspects les moins bien connus: l'anti-bilinguisme. Elle sera structurée en deux parties.

Conférence d'honneur : Luné Roc Pierre-Louis (RRF 2019)

Les métamorphoses du folklorisme médiatique dans les arcanes du populisme : une herméneutique de la production médiatique haïtienne contemporaine.

Table ronde : Le pouvoir des médias dans la francophonie canadienne (RRF 2019)

- Marie Hélène Eddie, U. d’Ottawa et webzine Astheure.com
- Omayra Issa, Radio-Canada Saskatchewan
- Linda Lauzon, Association de la presse francophone
- Jason Ouellette, Radios communautaires CJPN, CKMA, CHQC
- Cyrille Simard, Ville d’Edmundston

- Présidente : Michelle Landry, U. de Moncton

Table ronde : Communications et relations publiques en milieu minoritaire francophone (RRF 2019)

- Rachelle LeBlanc, U. Sainte-Anne
- Amy Paradis, Municipalité de Clare
- Serge Quinty, Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada.

- Présidente : Natalie Robichaud, Société acadienne de Clare

Conférence d'honneur : Sylvain Lafrance (RRF 2019)

Nouveaux enjeux du monde médiatique au Canada français : pistes de solution

Ouverture officielle du colloque (RRF 2019)

- Mot de bienvenue de Clint Bruce (U. Sainte-Anne) et Natalie Robichaud (Société acadienne de Clare), coprésidence du colloque.

Discours
- Kenneth Deveau, Vice-recteur à l’enseignement et à la recherche, U. Sainte-Anne
- Lynn Brouillette, Présidente directrice générale de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne
- Isabelle Laurin, directrice des communications, Centre de la Francophonie des Amériques

Cérémonie de la remise des certificats et des diplômes collégiaux 2019

Collation des grades 2019

Terroir et production vinicole en climat maritime

Cette série de conférences gratuites, qui aura lieu pendant les mois de février et mars, donnera l'occasion au grand public d'en apprendre davantage sur des projets de recherche menés par des chercheurs et chercheuses du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, notamment de l'Université Sainte-Anne et de l'Université Acadia. De plus, les conférences aborderont des sujets qui touchent directement nos communautés.

Classe de maître de la CRÉAcT - Antibilinguisme : menace réelle ou occasion à saisir pour les francophones ?

La cinquième Classe de maître de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT) de l'Université Sainte-Anne sera animée par Ricky G. Richard, politologue et blogueur citoyen. Il s'intéresse aux questions sociales, politiques et philosophiques touchant l'Acadie, la francophonie et l'identité canadienne.

Oiseaux marins : des indicateurs de la qualité du milieu

Cette série de conférences gratuites, qui aura lieu pendant les mois de février et mars, donnera l'occasion au grand public d'en apprendre davantage sur des projets de recherche menés par des chercheurs et chercheuses du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, notamment de l'Université Sainte-Anne et de l'Université Acadia. De plus, les conférences aborderont des sujets qui touchent directement nos communautés.

Conférence : «  Écrire dans l’ombre de la longue décennie 1970 en Acadie et en Ontario français. La place de la relève en poésie dans le discours critique  »

Présentée par Jimmy Thibeault, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones.

Conférence : «  Quand un francophobe notoire devient un 'Acadien honoraire', ou la curieuse histoire du jumelage entre Moncton (N.-B.) et Lafayette (Louisiane)  »

Présentée par Clint Bruce, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales.

Conférence : La recherche à l’UQAT créatrice de valeurs depuis 35 ans

Dans le cadre de sa présentation, Dre Tremblay présentera la stratégie institutionnelle mise en place par l’UQAT afin de soutenir l’avancement de la recherche.

Biocarburants : le besoin, les stratégies et l'état de développement

Cette série de conférences gratuites, qui aura lieu pendant les mois de février et mars, donnera l'occasion au grand public d'en apprendre davantage sur des projets de recherche menés par des chercheurs et chercheuses du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, notamment de l'Université Sainte-Anne et de l'Université Acadia. De plus, les conférences aborderont des sujets qui touchent directement nos communautés.

Conférence : Réseaux et rivalités sur l'isthme de Chignectou, région frontalière du Mi'gmaki, de l'Acadie, de la Nouvelle-France et de la Nouvelle-Écosse, 1679-1763

Après le traité d’Utrecht de 1713, la France a cédé l’Acadie «  dans ses anciennes limites  » à la Grande-Bretagne, mais la définition de ces limites n'a jamais été résolue avant 1763. Il s’agit d’un problème particulier pour l’isthme de Chignectou : selon les différents avis, il fallait le considérer comme partie intégrale de l’Acadie, de la Nouvelle-France, de la Nouvelle-Écosse ou du Mi’gma’ki. À l'aide des travaux récents en réseautage social et en cartographie, cette conférence retrace l’évolution et la destruction de la communauté acadienne de Beaubassin, située sur l'isthme de Chignectou, afin de mieux comprendre les réseaux et les rivalités de divers acteurs pendant l'époque coloniale.

«  Le parler de la Baie – 250 ans d’histoire  »; une soirée avec Yves Cormier et Anne LeBlanc

Le Centre acadien de l'Université Sainte-Anne et la Société acadienne de Clare vous invitent à la soirée «  Le parler de la Baie : 250 ans d'histoire  » qui aura lieu le 15 octobre à 19h au théâtre Marc-Lescarbot. L'activité culturelle et universitaire s'inscrit dans la programmation du 250e anniversaire de Clare avec une présentation théâtrale d'Anne LeBlanc et une conférence d'Yves Cormier, auteur du dictionnaire du français acadien.

Conférence : «  Cette œuvre “célèbre et pourtant peu connue” : Refus global et le paradoxe des commémorations  »

La Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones (CRÉAF) et le département d'études françaises de l'Université Sainte-Anne vous invitent à la première conférence de la série des « grandes conférences de l'Université Sainte-Anne » pour l'année 2018-2019 qui sera donnée par Sophie Dubois.

Cette conférence portera sur le phénomène des commémorations à partir du cas du manifeste Refus global dont on fête cette année le 70e anniversaire. Il s'agira de voir comment les commémorations s'inscrivent dans un processus plus large de mythification et comment elles supposent une réification de l'œuvre et aussi, paradoxalement, une part d'oubli.