Centre de recherche et d’innovation sur la qualité du homard

Centre de recherche et d’innovation sur la qualité du homard

Centre de recherche et d’innovation sur la qualité du homard

Après plusieurs années de rapports et de recommandations de groupes de travail sur la qualité du homard pêché, entreposé et expédié, le moment est venu de mettre en place un partenariat de collaboration regroupant le secteur universitaire, l’industrie et les gouvernements pour réussir à remédier à la situation. Depuis avant 2014, on constate que la qualité du homard s’est généralement détériorée dans les eaux de la Nouvelle-Écosse.

Nous ne cherchons pas à résoudre la problématique ni à attribuer la « cause » à la température de l’eau ou à la qualité de l’écosystème. Nous cherchons plutôt à adapter les méthodes de pêche du homard et de manutention du homard pêché en fonction des moyens de faire face aux changements que nous constatons. Tout cela est fait dans le but d’améliorer la valeur pour les pêcheurs, les transformateurs, les exportateurs et les consommateurs de la Nouvelle-Écosse. Nous pouvons y arriver en travaillant ensemble.

Notre mandat

L’Université Sainte-Anne a créé le Centre de recherche et d’innovation sur la qualité du homard (CRIQH) pour renforcer la valeur ajoutée durable dans l’industrie du homard en Nouvelle-Écosse, une industrie avec un grand chiffre d’affaires. Le Centre s’acquitte de son mandat en assurant trois volets :

La recherche

Développer un programme avancé de recherche appliquée et continue sur les déterminants de la qualité du homard pour le marché mondial.

La formation

Fournir des programmes de formation agréés de fine pointe sur la manutention et l’entreposage des homards au nom de la province de la Nouvelle-Écosse.

La valorisation de la marque

Renforcer la reconnaissance de la marque officielle de la Nouvelle-Écosse pour les exportateurs de homard par le biais de la formation, les vérifications et la certification aux fins de la marque officielle de la Nouvelle-Écosse.

Nos Valeurs

Le CRIQH s’appuie sur le travail de pointe et la réputation du Centre de recherche marine de l’Université Sainte-Anne (campus de Petit-de-Grat) et le nouveau laboratoire sur la qualité du homard en construction (été 2020) sur le campus principal à Pointe-de-l’Eglise en fournissant des ressources et des capacités pour l’innovation dans l’industrie axées sur la recherche et le développement et une meilleure implication de l’industrie dans les questions de qualité du homard vivant en Nouvelle-Écosse.

Les valeurs du Centre sont exprimées par nos caractéristiques fondamentales :

  • Nous sommes des citoyens de la Nouvelle-Écosse – Le Centre s’engage à rehausser la valeur de la pêche du homard pour toute la population de la Nouvelle-Écosse et à sensibiliser le public pour faire connaître le travail du Centre réalisé en collaboration.
  • Nous sommes des citoyens du monde – Le Centre tend la main au marché mondial en tant que premier producteur de homards de qualité de la Nouvelle-Écosse.
  • Nous sommes inclusifs – Le Centre accueille favorablement toute communication, engagement et collaboration impliquant toute organisation partenaire de l’industrie du homard, y compris les pêcheurs commerciaux non autochtones et autochtones, les transformateurs, les détaillants et les exportateurs de la marque officielle de la Nouvelle-Écosse en vue de réaliser sa mission d’amélioration de la qualité du homard.
  • Nous sommes appliqués– Le Centre effectue de la recherche appliquée dans le cadre d’un partenariat unique entre les chercheurs, les collaborateurs de l’industrie, ainsi que les organismes gouvernementaux fédéraux et provinciaux, en vue d’améliorer la valeur du homard néo-écossais sur le marché mondial.

Nos stratégies

Le mandat du Centre est mené à bien grâce aux installations de laboratoire existantes de l’Université Sainte-Anne situées au Centre de recherche marine (CRM) et le nouveau laboratoire sur la qualité du homard. Parmi les autres installations impliquées dans la mise en application du mandat du Centre, on retrouve : les navires de pêche de nos collaborateurs, ainsi que les emplacements d’entreposage et de transformation des entreprises.