125 années d'histoire(s) à raconter
La vie au Collège

vie au college web image
L'année scolaire débute la première semaine de septembre et se termine vers le 22 juin. Il n'y a que quelques jours de vacances à Noël. Les pensionnaires qui ne peuvent se rendre dans leurs familles doivent demeurer au campus et on interdit les visites dans les familles de leurs amis externes. Les collégiens bénéficient quand même de moments de détente et de loisir.
Photo : « Les petits chanteurs de la reine » avec le père Jégo en 1927.

Au cours des premières décennies du collège, le quotidien des élèves se résume à deux mots : règlements et discipline. À l'époque du programme classique, les collégiens sont parfois âgés d'à peine onze ans et certains d'entre eux sont pensionnaires. La vie au collège est rythmée par l'horaire rigide de la journée et les fêtes calendaires. Les conséquences pour les jeunes garçons qui enfreignent les règlements sont graves, pouvant aller jusqu'au renvoi du collège.

L'horaire journalier compte trois éléments clés : la messe, les classes et l'étude. On accorde toutefois une petite place aux sports et aux loisirs. Certains collégiens participent aux équipes sportives, à la chorale ou aux activités théâtrales. Les pères eudistes contribuent activement à la réalisation de ces activités et veillent rigoureusement au maintien de la discipline, même à l'occasion d'activités organisées conjointement avec la communauté. À titre d'exemple, Maurice LeBlanc (diplômé de 1944) raconte qu'un Père surveillait attentivement les matchs de hockey pour prévenir toutes formes de communication entre garçons et filles.

Retourner à la chronologie