125 années d'histoire(s) à raconter
Le recrutement international

recrutement international web image
Activité de hockey avec les étudiants internationaux, hiver 2011.

Si, dès la fondation du Collège en 1890, la provenance des étudiants est variée – ils viennent surtout des Maritimes, du Québec et des États-Unis, notamment la Nouvelle-Angleterre – un nombre grandissant d'étudiants internationaux fréquentent l'institution depuis sa laïcisation au tout début des années 1970. Le recrutement d'étudiants internationaux se concrétise d'abord avec le programme d'immersion qui accueille, depuis 1972, de nombreux étudiants en provenance des États-Unis. Les activités de recrutement international reliées aux programmes réguliers de l'Université Sainte-Anne débutent en 2001, sous la direction de Muriel Comeau-Peloquin.

Tandis que les premières initiatives de recrutement pour les programmes réguliers ciblent les étudiants venant de France, les initiatives subséquentes visent certains pays francophones du continent africain. De 2007 à 2011, le directeur socioculturel, Luc Tardif, étend ces efforts de recrutement à l'Afrique de l'Ouest, à l'Afrique centrale et à l'Afrique du Nord, régions où il effectue en moyenne trois voyages par an. En 2011, on crée en outre un poste de recrutement à temps plein. Le nombre d'étudiants internationaux augmentant de la sorte de façon considérable, l'Association des étudiants internationaux voit le jour en 2008. À l'heure actuelle, on compte des étudiants représentant plus d'une quinzaine de nationalités différentes.

Au moyen de nombreuses soirées, rencontres et activités ayant pour but de faciliter les échanges et de faire valoir la diversité culturelle du campus, la présence d'étudiants internationaux a grandement enrichi la vie socioculturelle de l'Université Sainte-Anne.

Retourner à la chronologie