Prix d'excellence en enseignement

Description

Le Prix d’excellence en enseignement de l’Université Sainte-Anne a pour objet de reconnaître la contribution exceptionnelle d’un membre du personnel enseignant à la formation des étudiants.

Remis tous les deux ans à la Collation des grades de printemps, il consiste en un certificat et est doté d’un montant de 1 000 $.

L’Université s’engage, dans la mesure du possible, à proposer la candidature du lauréat ou de la lauréate du Prix à un concours externe, tel celui de l’Association des universités de l’Atlantique.

Ce prix entend :

  • souligner l’importance que l’Université accorde à la qualité de l’enseignement et aux expériences d’apprentissage percutantes ;
  • valoriser et promouvoir les pratiques pédagogiques influentes ;
  • accroître la visibilité de l’excellence et de l’engagement du corps professoral en matière de pédagogie postsecondaire sur les plans régional, national et international.

Admissibilité

Est admissible au concours tout.e enseignant.e, indépendamment de son titre et de son rang (professeur.e ou chargé.e de cours, permanent.e ou non), ayant cumulé trois ans ou plus d’expérience d’enseignement à l’Université Sainte-Anne.

Au moment de sa mise en candidature, le.la candidat.e doit en outre :

  • ne pas avoir reçu le Prix au cours des huit (8) années précédentes ;
  • assurer, pour l’année universitaire en cours, un minimum de neuf (9) crédits/unités d’enseignement s’il fait partie du corps professoral et un minimum de six (6) crédits/unités d’enseignement s’il occupe un poste administratif.

Processus de mise en candidature

Un.e étudiant.e actuel.le ou ancien.ne de l’Université Sainte-Anne est le.la principal.e responsable de la mise en candidature. Celle-ci se fera toutefois avec l’approbation du.de la professeur.e en question.

Le dossier de candidature comprend deux parties : l’étudiant.e fournira les documents de la Partie A : Proposition de mise en candidature ; et le.la professeur.e, ceux de la Partie B : Dossier pédagogique.

Partie A : Proposition de mise en candidature - À remettre par l’étudiant.e.

  1. Le formulaire d’identification dûment rempli.
  2. Une lettre de présentation de la candidature (3 pages max.) rédigée par un.e étudiant.e actuel.e ou ancien.ne.
  3. Deux lettres d’appui (1 page max.) d’étudiant.e.s actuel.le.s. (N.B. L’auteur.e de la lettre de présentation ne peut fournir de lettre d’appui.)
  4. Une lettre d’appui (1 page max.) d’un.e ancien.ne étudiant.e ou d’un.e collègue actuel.le ou ancien.ne.

Partie B : Dossier pédagogique - À remettre par le.la professeur.e

  1. Le formulaire de confirmation dûment rempli.
  2. Un énoncé de la philosophie d’enseignement et une description des réalisations notables liées à cette philosophie. (5 pages max.)
  3. L’exemple d’un plan de cours déjà donné.
  4. Les sommaires des évaluations de cours quantitatives des trois années précédentes.
  5. Un document (8 pages max.) soulignant l’apport du.de la candidat.e à l’enseignement. On pourrait, entre autres, y faire mention des éléments suivants :
    • conception, refonte ou coordination de cours ou de programmes ;
    • initiatives pédagogiques remarquables ;
    • supervision d’étudiants et mentorat ;
    • création de matériel didactique ;
    • mise en place de structures d’appui aux études ;
    • implication dans des travaux pédagogiques (comités, projets, etc.) et nature de cette implication.

Cette liste ne se veut pas exhaustive.

Le dossier doit être remis, par voie électronique, à l’attention du bureau du Vice-rectorat à l’enseignement et à la recherche (VRER), à l’adresse suivante : .

Veuillez, si possible, regrouper l’ensemble des documents en deux fichiers PDF, chacun consacré à l’une des deux parties de la candidature.

La date limite des dossiers est fixée au 15 mars 2020.

Critères d’évaluation

  1. Rigueur intellectuelle et aptitudes communicatives dans les activités d’enseignement
    Ex. habilités de planification, d’interprétation et de présentation de la matière ; défis intellectuels donnés aux étudiant.e.s et outils qui leur sont fournis pour les atteindre ; stimulation de la pensée critique et indépendante.
  2. Mise en place de stratégies pédagogiques efficaces, créatives ou percutantes
    Ex. méthodes didactiques diversifiées ou novatrices ; exploitation de l’apprentissage mixte, expérientiel ou approfondi ; usage des technologies éducatives.
  3. Intérêt et égard pour la situation ou les besoins des étudiant.e.s
    Ex. tenir compte du parcours des apprenant.e.s ; aller au-delà de l’enseignement formel en salle de classe ; être approchable et disponible.
  4. Influence positive et durable sur les expériences d’apprentissage
    Ex. réussite académique, professionnelle ou personnelle d’étudiant.e.s qui l’attribuent, du moins en partie, à leur contact avec le.la professeur.e ; participation à des activités visant à bonifier la qualité de la formation étudiante ; encadrement ou mentorat auprès des étudiant.e.s ou des collègues.

Comité de sélection

Relevant du Comité sur la qualité de l’enseignement, le Comité de sélection du Prix d’excellence en enseignement est composé de trois (3) membres votants :

  • Le.la président.e : le dernier lauréat ou la dernière lauréate du Prix (Si les circonstances ne le permettent pas, le Comité sur la qualité de l’enseignement désignera un.e professeur.e à titre de président.e.).
  • Le.la secrétaire : un professeur choisi parmi les membres du Comité sur la qualité de l’enseignement.
  • Un.e représentant.e étudiant.e : un.e étudiant.e désigné.e par l’Association générale des étudiants de l’Université Sainte-Anne.

Les délibérations du Comité de sélection sont confidentielles. Ses décisions sont finales et sans appel.

Règles générales

  • Un.e étudiant.e ne peut assumer la responsabilité principale d’une candidature que pour un.e candidat.e par concours.
  • Aucun membre du Comité de sélection ne peut être candidat.e au Prix ni appuyer de candidat.e.s au Prix pour l’année durant laquelle il ou elle exerce ses fonctions.
  • Un minimum de deux (2) candidatures est nécessaire pour que le concours se tienne. Le Comité de sélection se réserve le droit de ne pas attribuer de prix : a) s’il n’a reçu que deux candidatures ; et b) s’il tient les deux dossiers pour non méritoires.
  • Le.la lauréat.e acquiescent à ce que son nom soit dévoilé et employé aux fins promotionnelles du Prix.