Prenez connaissance des directives de l'Université Sainte-Anne en matière de prévention de la COVID-19.

Courriel :
Téléphone :
902-769-2114, poste 7300
Allister Surette
1695, route 1
Pointe-de-l'Église (Nouvelle Écosse)  B0W 1M0
CANADA

Monsieur Surette est le recteur et vice-chancelier de l’Université Sainte-Anne depuis le 1er juillet 2011.

Originaire de Pubnico-Ouest (N.-É.), M. Surette a été élu par la circonscription d’Argyle à l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse en 1993. Il a occupé plusieurs fonctions politiques jusqu’en 1998, notamment conseiller spécial sur la gouvernance acadienne et francophone au sein du système scolaire public provincial, ministre des Ressources humaines et ministre des Affaires acadiennes.

De 1998 à 2003, il était président et chef de la direction du Collège de l’Acadie, le seul collège communautaire francophone de la Nouvelle-Écosse. À son arrivée en 1998, M. Surette a supervisé l’adoption d’une nouvelle direction stratégique et d’une nouvelle structure opérationnelle, afin de mieux positionner le Collège à la veille du 21e siècle.

À partir d’avril 2000, M. Surette a joué un rôle clé dans la création et le développement de l’actuelle version de l’Université Sainte-Anne, un établissement d’enseignement postsecondaire de langue française résultant de la fusion de l’ancienne Université Sainte-Anne et le Collège de l’Acadie. En 2003, il a été nommé le vice-recteur du développement et des partenariats de l’Université Sainte-Anne, un poste qu’il a occupé jusqu’à sa nomination en tant que recteur et vice-chancelier en 2011.

Il a été membre fondateur et président du comité organisateur du 3e Congrès mondial acadien, qui a eu lieu en Nouvelle-Écosse en 2004, membre fondateur et président du Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse et membre fondateur et le premier président du c.a. de la Western Regional Enterprise Network (WREN) («  Réseau régional des entreprises de l’ouest de la Nouvelle-Écosse  »). Il a également été à la présidence du Conseil des recteurs des universités de la Nouvelle-Écosse et à la coprésidence de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). En juillet 2019, M. Surette a terminé son mandat en tant que président du c.a. du Paysage de Grand-Pré, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. De 2007 à 2018, il était membre du conseil d’administration d’Assomption-Vie. De septembre 2000 à novembre 2002, M. Surette était à la présidence du c.a. du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC).

M. Surette assure actuellement la présidence de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, du Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse, de l’Association des universités de l’Atlantique et du comité organisateur du prochain Congrès mondial acadien, qui aura lieu dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse en 2024.

En 2014, M. Surette a été nommé par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse à la coordination du processus et à l’animation de discussions afin que la ville de Bridgetown en Nouvelle-Écosse devienne partie de la municipalité du comté d’Annapolis.

En décembre 2003, M. Surette a été nommé facilitateur par le ministre canadien des Pêches et Océans afin de mener des discussions entre les pêcheurs de hareng de l’Île-du-Prince-Édouard et du Nouveau-Brunswick, ainsi qu’avec les gouvernements provinciaux de ces deux provinces, afin de trouver des solutions au conflit dans la pêche au hareng dans le sud du golfe du Saint-Laurent. En mars 2006, à nouveau nommé par le ministre canadien des Pêches et Océans, M. Surette a agi à titre de facilitateur dans le cadre d’un processus indépendant afin de résoudre un différend entre les pêcheurs de l’Île-du-Prince-Édouard et des Îles-de-la-Madeleine, concernant la pêche au homard sur le récif de MacLeod.

En octobre 2020, il a été nommé par les ministres canadiens des Pêches et Océans et des Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada en tant que représentant spécial du gouvernement fédéral, une tierce partie neutre dont la mission est de communiquer avec les pêcheurs commerciaux et autochtones du Canada atlantique ainsi qu’avec les représentants autochtones des communautés des Maritimes et de la péninsule gaspésienne du Québec qui détiennent des droits issus de traités, et de rétablir la confiance entre eux.

En octobre 2004, M. Surette a reçu le certificat Père-Léger-Comeau de la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse en reconnaissance de son dévouement au développement de la communauté acadienne de la Nouvelle-Écosse. En octobre 2008, il a été intronisé au grade de commandant de L’Ordre de la Pléiade. En octobre 2019, il a reçu l’Ordre des francophones d’Amérique pour sa contribution exceptionnelle au maintien et à l’essor de la langue française en Amérique et en janvier 2019, la République française l’a nommé Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques.


Mr. Surette has been President and Vice-Chancellor of Université Sainte-Anne since July 1, 2011.

A native of West Pubnico, N.S., Mr. Surette was elected to the Nova Scotia Legislature in 1993, representing the constituency of Argyle.  He held several political offices until 1998, including special advisor on Acadian and francophone governance within the province’s public school system, Minister of Human Resources and Minister of Acadian Affairs.

From 1998 to 2003, he was the President and Chief Executive Officer of the Collège de l'Acadie, Nova Scotia’s only French-language community college. Upon his arrival in 1998, Mr. Surette oversaw the adoption of a new strategic direction and new operational structure, in order to better position the Collège for the 21st century.

Beginning in April 2000, Mr. Surette played a key role in the creation and development of today’s Université Sainte-Anne, a French-language post-secondary educational institution resulting from the merger of the former Université Sainte-Anne and the Collège de l’Acadie. In 2003, he was named Université Sainte-Anne's VP Development and Partnerships, a position he held until his nomination as President and Vice-Chancellor in 2011.

He was a founding member and Chair of the Organizing Committee of the 3rd Congrès mondial acadien (“Acadian World Congress”), which took place in Nova Scotia in 2004, a founding member and President of the Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse (“Nova Scotia’s Acadian and francophone Economic Development Council”) and a founding member and first Board Chair of the Western Regional Enterprise Network (WREN). He has also been the Chair of the Council of Nova Scotia University Presidents (CONSUP) and Co-Chair of the Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) (“Association of Colleges and Universities of Canada’s Francophonie”). In July 2019, Mr. Surette completed his term as Chair of the Board of Directors of Landscape of Grand-Pré Inc., a UNESCO World Heritage Site. From 2007 to 2018, he sat on the Board of Directors of Assumption Life. From September 2000 to November 2002, Mr. Surette was the Chair of the Board of Directors of the Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC) (“Canadian Network of French-Speaking Cegeps and Colleges”).

Mr. Surette is currently Chair of the Fondation canadienne pour le dialogue des cultures (“Canadian Foundation for Cross-Cultural Dialogue”), Chair of the Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse, Chair of the Association of Atlantic Universities and Chair of the organizing committee of the next Acadian World Congress that will take place in Southwestern Nova Scotia in 2024.

In 2014, Mr. Surette was appointed Transition Coordinator by the Government of Nova Scotia to oversee the process and guide discussions for the town of Bridgetown in Nova Scotia to become part of the Municipality of the County of Annapolis.

In December 2003, Mr. Surette was appointed facilitator by the Canadian Minister of Fisheries and Oceans to lead discussions between herring fishers from Prince Edward Island and New Brunswick, as well as the provincial governments of these two provinces, in order to seek solutions to the conflict in the herring fishery in the southern Gulf of St. Lawrence. And, in March of 2006, again appointed by the Canadian Minister of Fisheries, Mr. Surette facilitated an independent process to resolve a dispute between fishers from Prince Edward Island and the Magdalen Islands regarding lobster fishing on MacLeod’s Ledge.

In October of 2020, he was appointed by the Canadian Ministers of Fisheries and of Crown-Indigenous Relations as Federal Special Representative, a neutral third-party who will communicate with and rebuild trust between commercial and Indigenous fishers from Atlantic Canada as well as Indigenous representatives of established treaty rights holding communities in the Maritimes and the Gaspé peninsula of Quebec.

In October 2004, Mr. Surette received the Père Léger Comeau Certificate from the Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (“Nova Scotia Acadian Federation”) in recognition of his dedication to the development of Nova Scotia’s Acadian community. In October 2008, he was inducted into the rank of Commander of L’ordre de la Pléiade (the Order of the Francophonie and Cultural Dialogue). In October 2019, he was presented the Ordre des francophones d’amérique for his exceptional contribution to the retention and development of the French language in America and in January 2019, the French Republic named him a Knight of the Ordre des Palmes académiques (“Order of Academic Palms”).


Dans les médias

Titre Source Date
Les nanos-universités, petites-boîtes dynamiques Le Devoir 2021-02-13
La francophonie d'un océan à l'autre Le Devoir 2021-02-13
Universités francophones : la douche froide de l'Université Laurentienne Radio-Canada 2021-02-09
Les étudiants étonnamment au rendez-vous dans les collèges et universités Francopresse 2020-10-19
Consulter toutes les mentions (17 autres)