L’anthropologue Michel Bouchard animera la prochaine Classe de maître de la CRÉAcT

English Text Follows
 

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 27 février 2017– La Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT) de l'Université Sainte-Anne vous invite à la deuxième Classe de maître de la CRÉAcT pour l'année 2016-2017 qui sera donnée par Michel Bouchard, directeur du Département d'anthropologie de l'Université du Nord de la Colombie-Britannique. M. Bouchard est aussi co-auteur du livre, Songs upon the Rivers: The Buried History of the French-Speaking Canadiens and Métis from the Great Lakes and the Mississippi across to the Pacific (Baraka Book, 2016).

La classe, intitulée L'identité métisse contestée : où existe-t-il une identité métisse légitime en Amérique du Nord ?, aura lieu au campus de Pointe-de-l'Église le lundi 6 mars à 18h30 dans la salle B-34 de l'Édifice Bernadin J. Comeau. L'atelier est gratuit et ouvert au public.

L'usage du mot "Métis," ou de son équivalent plus ancien, "Métif," est contesté et certains veulent s'approprier le monopole de l'utilisation de ce mot. Toutefois, une lecture critique des récits historiques démontre que la désignation Métis/Métif existait dès le début du 18e siècle, plusieurs générations avant que les "François" devenus Canadiens arrivent à la rivière Rouge. La classe va donc explorer comment une identité métisse peut répondre de plusieurs noms (Métis, Métif, Meitiff, Mitif, Mitchif, Bois-Brûlé, Chicot, entre-autres), et comment cette identité se serait formée à l'échelle continentale.

« Cet atelier est d'une grande pertinence à l'heure actuelle », explique Clint Bruce, titulaire de la Chaire. « La récente décision Daniels c. Canada de la Cour suprême, sur le statut des Métis et Indiens non-inscrits, nous incite à mieux comprendre les réalités historiques qui sont à l'origine de questions identitaires d'aujourd'hui - notamment en Nouvelle-Écosse. »

Suivant la formule des classes de maître, le public aura l'occasion d'assister à un séminaire, dirigé par Monsieur Bouchard, auquel participera un groupe composé de professeurs et d'étudiants de l'Université Sainte-Anne ainsi que de membres de la communauté. L'activité comprendra aussi une période de discussion avec le public. Les participants inscrits sont :

  • Jocelyne Comeau - Conteuse et directrice, Maison La Bouche Rouverte
  • Louise D'Alessio-Doucet - Étudiante, Sciences de l'éducation/Histoire
  • Carmen d'Entremont – Coordinatrice, Centre acadien
  • Cody Donaldson - Étudiant, Sciences de l'éducation, et assistant de la CRÉAcT
  • Roger Gervais - Professeur, Sociologie, Département des sciences humaines
  • Kamel Khiari - Professeur, Droit et économie, Département des sciences de l'administration
  • Lorianne LeBlanc - Étudiante, Sciences de l'éducation
  • Francis Robichaud - Directeur général, Le Courrier de la Nouvelle-Écosse
  • Paul Tufts - Président sortant, Association des Acadiens-Métis Souriquois (AAMS)

Les membres du grand public qui souhaitent en lire plus sur le sujet sont invités à consulter le blog Les Carnets Nord/Sud pour prendre connaissance de deux lectures proposées par Monsieur Bouchard.

Cet évènement donnera le coup d'envoi de la troisième édition de la Semaine de la recherche de l'Université Sainte-Anne qui aura lieu du 6 au 10 mars 2017. Coordonnée par le Centre acadien, la semaine de la recherche s'adresse aux chercheurs, aux décideurs et à l'ensemble des membres de la communauté qui s'intéressent à l'avenir et au rayonnement de l'Acadie. Les détails de cet événement suivront sous peu.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Anthropologist Michel Bouchard presents the next CRÉAcT workshop

 

Church Point, NS, February 27, 2017 - The Canada Research Chair in Acadian and Transnational Studies (CRÉAcT) at Université Sainte-Anne, Clint Bruce, invites you to the second workshop of the CRÉAcT's series of Master Classes for 2016-2017, presented by Michel Bouchard, Chair of the Department of Anthropology at the University of Northern British Columbia. Dr. Bouchard recently co-authored the book Songs upon the Rivers: The Buried History of the French-Speaking Canadiens and Métis from the Great Lakes and the Mississippi across to the Pacific (Baraka Book, 2016).

The workshop, entitled L'identité métisse contestée: où existe-t-il une identité métisse légitime en Amérique du Nord ?, will be held at the Church Point campus on Monday, March 6, at 6:30 pm in the Bernadin J. Comeau Building, Room B-34. The event is free and open to the public.

The use of the word "Métis," or its older equivalent, "Métif," is disputed, and some want to appropriate the use of this word for a single meaning. However, a critical reading of historical narratives shows that the Métis / Métif designation existed at the beginning of the 18th century, several generations before the "François" who became Canadians arrived at the Red River. The presentation will thus explore how a Métis identity can correspond to several names (Métis, Métif, Meitiff, Mitif, Mitchif, Bois-Brûlé, Chicot, among others), and how this identity would have emerged on a continental scale.

"This workshop is of particular relevance at the current time," says Clint Bruce, Chairholder. "The recent Daniels v. Canada Supreme Court decision on the status of Métis and Non-Status Indians should prod us to understand more fully the historical realities that are at the root of today's identity issues - particularly in Nova Scotia. "

In keeping with the format of the Master Class workshop, the public will have the opportunity to attend a seminar, led by Mr. Bouchard, which will include a group of professors and students from Université Sainte-Anne as well as members of the community. The activity will also include a period of discussion with the public. Registered participants are:

  • Jocelyne Comeau – Story-teller and Director, Maison La Bouche Rouverte
  • Louise D'Alessio-Doucet – Student, Education/ History
  • Carmen d'Entrement – Coordinateur, Centre acadien
  • Cody Donaldson – Student, Education and a CRÉAcT Assistant
  • Roger Gervais – Professor, Sociology, Department of Social Sciences
  • Kamel Khiari – Professor, Law and Economics, Department of Administrative Sciences
  • Lorianne LeBlanc – Student, Education
  • Francis Robichaud – Executive Director, Le Courrier de la Nouvelle-Écosse
  • Paul Tufts - Outgoing President, Association of Acadian Métis Souriquois (AAMS)

Members of the public who wish to read more on the subject can find two readings proposed by Mr. Bouchard (in French only) on the CRÉAcT's blog Les Carnets Nord / Sud.

This event will kick off the third edition of Université Sainte-Anne's Research Week, March 6-10, 2017. Coordinated by the Centre acadien, Research Week is aimed at researchers, decision-makers and all community members who are interested in the future and the influence of Acadia. Details of this event will follow shortly.

About Université Sainte-Anne

Université Sainte-Anne, the only French language post-secondary institution in Nova Scotia, offers university and college-level courses as well as a French immersion program and customized training in French as a second language. Recognized for its excellent programs as well as its unique and exceptional living environment, Sainte-Anne offers experiential learning opportunities that promote student engagement and success, and an atmosphere which encourages a culture of excellence in research and development. Solidly established in its community, Université Sainte-Anne is a partner of choice for all those who wish to strengthen the vitality of the regions surrounding its 5 campuses as well as all of Acadie throughout Nova Scotia.

For more information

Rachelle LeBlanc, Director of Communications and Marketing
Université Sainte-Anne
Tel. : 902-769-2114 Extension 7222
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


Adresse courte de l'article