Profil d'étudiante - Megan Tucker poursuit ses études en français au sein de sa communauté

Veuillez vous référer à la page des directives en matière de prévention de la COVID-19 pour les informations à jour.

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 27 janvier 2021 – Megan Tucker cherchait un nouveau défi et de nouvelles occasions. Cette finissante de l'École NDA (2016) souhaitait non seulement rester à Chéticamp, mais s'intéressait également à poursuivre ses études en français. C'est en 2019 qu'elle s'est inscrite au programme des Soins infirmiers auxiliaires à l'Université Sainte-Anne.

«  J'ai décidé de m'inscrire au programme des Soins infirmiers auxiliaires. J'ai passé toute ma vie dans une petite communauté acadienne et Sainte-Anne m'offrait non seulement l'occasion d'étudier en français, mais aussi d'étudier dans ma communauté. J'aime que ce soit une petite université où il est très facile de développer de bonnes relations de travail avec ses professeurs.  »

- Megan Tucker, étudiante de 2e année au programme des Soins infirmiers auxiliaires

Elle avait déjà une idée de ce à quoi ressemblait une carrière en santé, ayant travaillé au Foyer Père Fiset à Chéticamp et à Northwood Care Inc. à Halifax en tant qu'auxiliaire en soins continus. Elle est une personne motivée qui se sent à l'aise lorsqu'elle travaille avec le public et qui cherche toujours à acquérir de nouvelles compétences. Elle n'a pas peur de relever un nouveau défi et elle peut s'adapter facilement aux changements, deux compétences recherchées en temps de pandémie. Le fait d'être bilingue lui confère également un avantage considérable.

Lorsqu'interrogée sur le fait de poursuivre des études postsecondaires pendant l'ère COVID-19, elle admet que «  c'est très différent de passer d'un environnement d'apprentissage en face à face, à un environnement où tu es seul chez toi  ». Mais malgré les restrictions et l'obligation de poursuivre ses cours à distance, le corps professoral a «  mis en place de merveilleuses mesures pour s'assurer que nous continuons à recevoir une formation bien équilibrée dans un programme très exigeant  ».

Elle a réussi avec succès ses stages cliniques l'automne dernier et elle compte pouvoir terminer tous les stages requis ce semestre en vue d'obtenir son diplôme au printemps.

Megan offre un petit conseil à tous ceux et celles qui ont déjà pensé à poursuivre leurs études universitaires en français : «  Saisissez l'occasion ! Ce n'est pas tout le monde qui a la possibilité d'étudier en français. Cela ouvrira tant de portes dans vos futures carrières  ».

Le programme des Soins infirmiers auxiliaire est offert dans nos 5 campus. Par contre, les séances de laboratoire seront seulement offertes à Halifax (en présentiel). Pour des informations additionnelles, pour visionner une vidéo qui parle du programme ou pour vous inscrire, rendez-vous sur la page du programme sur notre site web.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information     

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel :