Alex Gagnon donnera une conférence à l'Université Sainte-Anne le mardi 3 octobre

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 26 septembre 2017 – La Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones (CRÉAF) et le département d'études françaises de l'Université Sainte-Anne vous invitent à la première conférence de la série des « grandes conférences de l'Université Sainte-Anne » pour l'année 2017-2018 qui sera donnée par Alex Gagnon.

La conférence, intitulée « Sombres gloires. Crimes célèbres et « genèse de la société québécoise » au XIXe siècle » aura lieu le mardi 3 octobre à 19h30 à la salle Marc Lescarbot au campus de Pointe-de-l'Église et sera disponible en webdiffusion sur TV Sainte-Anne.

Cette conférence portera sur le processus de « légendarisation » de quelques figures criminelles majeures et marquantes de l'histoire québécoise, par lequel certains faits divers deviennent des faits mémorables, marquant fortement la mémoire collective en donnant lieu à des légendes abondamment relayées. À partir d'exemples tirés du XIXe siècle québécois, l'analyse historique de ce processus permettra, en s'appuyant sur le concept d'imaginaire social, de mettre en lumière le rôle de cette fabrique du crime célèbre, d'une part (sur un plan anthropologique) dans l'institution des sociétés et, d'autre part (à une échelle proprement québécoise) dans la construction, au XIXe siècle, de la « référence » nationale dont a parlé Fernand Dumont.

À propos d'Alex Gagnon

Docteur en littératures de langue française de l'Université de Montréal, où il a aussi été chargé de cours, Alex Gagnon a complété une thèse sur l'histoire du crime au Québec, envisagée selon la perspective d'une histoire culturelle de l'imaginaire social. Paru dans la collection « Socius » des Presses de l'Université de Montréal, le livre qu'il a en tiré en 2016, intitulé La communauté du dehors. Imaginaire social et crimes célèbres au Québec (XIXe – XXe siècle), a remporté à ce jour 4 prix, dont le Prix Gabrielle-Roy 2016.

Alex Gagnon est actuellement chercheur postdoctoral à l'UQÀM et à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il poursuit, parallèlement à ses recherches universitaires, un travail d'essayiste et a publié, en 2017, chez Del Busso Éditeur, un recueil d'essais sur la société et la culture contemporaines intitulé Nouvelles obscurités. Lectures du contemporain, où il met à profit les outils critiques et théoriques émanant des études littéraires pour faire une analyse du discours contemporain, notamment politique.

*Résumé et biographie fournis par le conférencier

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information   

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-AnneTél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Adresse courte de l'article