Les gouvernements du Canada et de la Nouvelle-Écosse annoncent un investissement en appui à la communauté universitaire francophone de la Nouvelle-Écosse

English Text Follows

POINTE-DE-L'ÉGLISE (Nouvelle-Écosse), le 10 juillet 2019

Nos deux langues officielles sont au cœur de l'identité canadienne, en plus d'être des instruments d'inclusion et d'intégration pour notre diversité. C'est pourquoi le gouvernement est déterminé à soutenir l'essor des communautés de langue officielle en situation minoritaire et à promouvoir le bilinguisme partout au pays.

Aujourd'hui, l'honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, ainsi que l'honorable Gordon Wilson, ministre de l'Environnement de la Nouvelle-Écosse et député de Clare-Digby, ont annoncé le financement d'un projet de rénovation et de modernisation de l'édifice Gustave-Blanche du campus de Pointe-de-l'Église de l'Université Sainte-Anne. Situé dans la baie Sainte-Marie, ce campus est au cœur de la plus grande région acadienne de la Nouvelle-Écosse.

Ce projet vise la rénovation du toit, des fenêtres et du revêtement extérieur, en plus de la modernisation de certains espaces à l'intérieur de cet édifice patrimonial bâti en 1899. Les travaux permettront de répondre aux besoins actuels et futurs des étudiants et de la communauté, notamment grâce à de nouvelles salles multifonctionnelles et à des bureaux. Le 4e étage sera modernisé et raccordé au Web, ce qui permettra de tenir, de diffuser et d'enregistrer des conférences et des ateliers, ainsi que d'offrir des cours présentés par des invités de marque. Les nouvelles installations permettront à la Nouvelle-Écosse de bonifier sa contribution à la francophonie numérique et à la francophonie canadienne.

Le gouvernement du Canada octroie la somme de 500 000 dollars au gouvernement de la Nouvelle-Écosse pour appuyer les travaux de rénovation et de modernisation de l'édifice Gustave-Blanche. Ce financement est attribué dans le cadre du sous-volet Infrastructure éducative des communautés du Plan d'action pour les langues officielles 2018-2023 : Investir dans notre avenir.

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, quant à lui, alloue 500 000 dollars à la réalisation de ce projet.

Citations

« Les communautés acadiennes ont su garder au fil des siècles toute la vigueur de leur langue et de leur culture chaleureuse. Depuis près de 130 ans, l'Université Sainte-Anne joue un rôle central pour promouvoir l'identité acadienne en Nouvelle-Écosse, mais elle accueille aussi aujourd'hui des francophones de toutes les provinces et d'un peu partout dans le monde. Nous sommes fiers d'appuyer cet établissement phare qui joue un rôle crucial pour le rayonnement de l'Acadie et de la francophonie canadienne. »

– L'honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie

« Nous sommes très heureux de soutenir les efforts visant à élargir et à renforcer la communauté francophone et acadienne de la Nouvelle-Écosse. Notre investissement conjoint avec le gouvernement fédéral revitalisera l'édifice Gustave-Blanche, élément du patrimoine architectural, et contribuera à renforcer l'éducation en français. Mieux encore, il permettra l'accès à un endroit que toute la communauté pourra fréquenter. »

– L'honorable Gordon Wilson, ministre de l'Environnement de la Nouvelle-Écosse et député de Clare-Digby, au nom de l'honorable Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance

« Grâce à ce financement, nous serons en mesure de restaurer et de mettre en évidence la valeur patrimoniale de l'édifice Gustave-Banche, un édifice emblématique pour notre institution. Il répondra à nos besoins pour encore de nombreuses années et nous permettra de maintenir notre ancrage dans la communauté, ce dernier étant un axe prioritaire du plan stratégique de l'Université Sainte-Anne. »

– Allister Surette, recteur et vice-chancelier de l'Université Sainte-Anne

Faits en bref

  • L'Université Saint-Anne, qui fête son 129e anniversaire en 2019, est un établissement capital pour la population acadienne et francophone de la Nouvelle-Écosse. L'édifice Gustave-Blanche était le premier bâtiment érigé sur le campus. Rebâti en 1899 après un incendie, il a été nommé Gustave Blanche en l'honneur d'un des fondateurs de l'université.
  • Le sous-volet Infrastructure éducative des communautés du Plan d'action pour les langues officielles 2018-2023 offre la possibilité aux provinces et aux territoires d'entreprendre des projets de construction liés aux infrastructures scolaires et communautaires des communautés de langue officielle en situation minoritaire.
  • Le Plan d'action pour les langues officielles propose des investissements inégalés de 2,7 milliards de dollars sur 5 ans, dont 500 millions de dollars en nouveaux fonds, pour appuyer les communautés en situation minoritaire et promouvoir le bilinguisme partout au pays.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jérémy Ghio
Attaché de presse 
Cabinet de la ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie


Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155

The Governments of Canada and Nova Scotia Announce Funding to Support Nova Scotia's Francophone University Community

CHURCH POINT, Nova Scotia, July 10, 2019

Our two official languages are at the heart of Canadian identity, and are powerful tools for the inclusion and integration of diversity into our society. The Government of Canada is committed to supporting the development of official-language minority communities and promoting bilingualism across the country.

Today, the Honourable Mélanie Joly, Minister of Tourism, Official Languages and La Francophonie, along with the Honourable Gordon Wilson, Nova Scotia Minister of Environment and MLA for Clare-Digby, announced funding for the renovation and modernization of the Gustave-Blanche Building on Université Sainte-Anne's Pointe-de-l'Église campus. Located in the St. Marys Bay region, the campus is at the heart of Nova Scotia's largest Acadian population.

The project involves renovating the roof, windows and exterior cladding, as well as upgrading certain interior spaces of this heritage building built in 1899. The work will address the current and future needs of students and the community through new multipurpose rooms and offices. The fourth floor will be upgraded and connected to the Internet to allow seminars and workshops to be held, broadcast and recorded, and to accommodate classes taught by special guest speakers. The new facilities will enhance Nova Scotia's contribution to the digital Francophonie and to the French language and culture in Canada.

The Government of Canada is providing $500,000 to the Government of Nova Scotia to support the renovation and modernization of the Gustave-Blanche Building. This funding is provided for under the Community Education Infrastructure sub-component of the Action Plan for Official Languages 2018–2023: Investing in Our Future.

The Government of Nova Scotia is contributing $500,000 to the project.

Quotes

“Over the centuries, Acadian communities have kept alive the vitality of their language and warm culture. For almost 130 years, Université Sainte-Anne has played a key role in promoting Acadian identity in Nova Scotia, and today it also welcomes Francophones from across Canada and around the world. We are proud to support this leading institution, which plays a vital role in raising the profile of Acadia and the Canadian Francophonie.”

—The Honourable Mélanie Joly, Minister of Tourism, Official Languages and La Francophonie

“We are delighted to support efforts to broaden and strengthen the Francophone and Acadian communities in Nova Scotia. Our joint investment with the federal government will revitalize the Gustave-Blanche Building and help strengthen the teaching of French as a mother tongue. Better still, it will provide the entire community with a place they can all use.”

—The Honourable Gordon Wilson, Nova Scotia Minister of Environment and MLA for Clare-Digby, on behalf of the Honourable Zach Churchill, Minister, Education and Early Childhood Development

“This funding will allow us to restore and highlight the heritage value of the Gustave-Blanche Building, an iconic building of our university. It will meet our needs for many years to come and help us maintain our presence in the community—a key priority of Université Sainte-Anne's strategic plan.”

—Allister Surette, Rector and Vice-Chancellor of Université Sainte-Anne

Quick facts

  • Université Saint-Anne, which turns 129 this year, is a vital institution for Acadian and Francophone communities in Nova Scotia. The Gustave-Blanche Building was the first building erected on the campus. Rebuilt in 1899 after a fire, it was named in honour of one of the university's founders. 
  • The Community Education Infrastructure sub-component of the Action Plan for Official Languages provides provinces and territories with the opportunity to undertake construction projects involving school and community facilities in official-language minority communities. 
  • The Action Plan is providing an unprecedented $2.7 billion over five years, including $500 million in new funding, to support minority language communities and promote bilingualism across the country.

Associated links

Contacts

Jérémy Ghio
Press Secretary
Office of the Minister of Tourism, Official Languages and La Francophonie

Media Relations
Canadian Heritage
819-994-9101
1-866-569-6155

Adresse courte de l'article