Asiane Séïde récompensée pour son leadership en matière d’offre active

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 17 juin 2020 – Le Consortium national de formation en santé (CNFS) décerne le Prix du CNFS à treize étudiantes et étudiants qui se sont distingués en 2019-2020 pour leur leadership en matière d'offre active des services de santé et des services sociaux en français. Par cette distinction, le CNFS tient à saluer la contribution de ces futurs professionnels de la santé envers le mieux-être des communautés francophones en situation minoritaire.

Le Prix du CNFS reconnait également la réussite scolaire et la persévérance de ces étudiantes et de ces étudiants dans la poursuite de leurs études en français dans le domaine de la santé. Leur engagement exceptionnel participe à l'amélioration des services offerts en français et démontre leur capacité à favoriser des changements positifs au sein des systèmes de santé.

La lauréate de 2019-2020 à l'Université Sainte-Anne est Asiane Séïde, étudiante de deuxième année dans le programme d'assistant de l'ergothérapeute et du physiothérapeuteprogramme d'assistant de l'ergothérapeute et du physiothérapeute. Son parcours est celui d'une étudiante engagée et digne de reconnaissance.

Depuis son plus jeune âge, Asiane se porte bénévole pour sa communauté à Saskatoon : collectes de fonds pour la Société Alzheimer, sensibilisation au sujet de l'intimidation auprès de classes de maternelle ou encore activité de maquillage pour enfants. Son engagement dans les sports est tout aussi marquant, en claque, en danse et en athlétisme de haut niveau. Ce sont ces différentes expériences qui ont forgé sa passion pour la santé et pour la petite enfance.

Son engagement, son rendement scolaire et sa curiosité intellectuelle la mèneront loin. Asiane démontre un intérêt particulier pour les besoins des communautés francophones en situation minoritaire. Il n'est donc pas surprenant d'apprendre qu'après avoir fréquenté l'École canadienne-française de Saskatoon, elle s'est naturellement dirigée vers des études collégiales en français et en santé, bien entendu.

Asiane a déjà hâte de pouvoir offrir des services de santé aux francophones de sa communauté.

Sans aucun doute, elle aura un impact des plus positifs en tant que future assistante de l'ergothérapeute et du physiothérapeute.

« Les parcours de ces étudiantes et ces étudiants d'exception sont de véritables sources d'inspiration pour la mise en oeuvre de la formation à l'offre active qui fait partie intégrante des programmes de formation soutenus par le CNFS. Avec ce prix de reconnaissance, nous tenons à féliciter ces ambassadrices et ces ambassadeurs de l'offre active qui, dans le contexte des soins de santé, permet d'assurer des services sécuritaires et de qualité. »

- Lynn Brouillette, présidente-directrice générale de l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), dont fait partie le CNFS.

Pour voir la liste de toutes les lauréates et lauréats ainsi que les notes biographiques du Prix du CNFS sur cnfs.net/prixcnfs.net/prix.

À propos de l'ACUFC

L'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 22 établissements d'enseignement postsecondaire francophones ou bilingues situés dans huit provinces. Notre vision : accroître l'accès à l'enseignement postsecondaire en français pour établir un réel continuum de l'éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire, dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Sur les scènes nationale et internationale, l'ACUFC appuie ses membres, qui ont une triple vocation : un mandat éducationnel et de recherche, un engagement ferme en faveur de la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et un rôle de vecteur économique et d'immigration, d'un bout à l'autre du pays. L'ACUFC soutient également les initiatives du Consortium national de formation en santé (CNFS) et celles du Réseau national de formation en justice (RNFJ). ACUFC.ca

À propos du CNFS

Le Consortium national de formation en santé (CNFS) regroupe seize collèges et universités de la francophonie canadienne ainsi que trois partenaires régionaux. De concert avec le secrétariat national du CNFS, leurs actions visent à améliorer l'accès aux services sociaux et de santé pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire, notamment en augmentant l'offre de programmes de formation en santé. Le CNFS est une initiative soutenue par l'Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Renseignements:

Carole Breton, Directrice des communications
Association des collèges et universités de la francophonie canadienne
Cellulaire : 613-222-6076
      

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222

Abonnez-vous !

L'Université Sainte-Anne tient à vous informer sur nos nouvelles. En vous abonnant, vous recevrez nos nouvelles directement dans votre boîte de réception.

Cliquez ici pour vous abonnerCliquez ici pour vous abonner

Adresse courte de l'article