Parution d’un dossier spécial de la revue Voix et Images sur les romans de l’écrivain québécois Jacques Poulin, dirigé par Jimmy Thibeault

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 3 juillet 2020 – Vient de paraître le numéro d'hiver de la revue Voix et ImagesVoix et Images. Jimmy Thibeault, professeur et titulaire de la Chaire de recherche en études acadiennes et francophones, a dirigé le dossier que le numéro consacre à l'écrivain québécois Jacques Poulin.

Extrait de la présentation :

« Si pour Poulin l'écriture est une réécriture, il semble donc qu'une relecture de l'ensemble des romans s'impose. Le présent dossier s'inscrit dans le sillage d'un colloque qui s'est tenu à la Maison de la littérature de Québec les 26 et 27 octobre 2017. Les participantes et les participants avaient été invités à aborder l'œuvre de Jacques Poulin à partir du thème ‘‘Une poétique de l'entre-deux: espaces, cultures et identités dans les romans de Jacques Poulin''. La réflexion s'appuyait sur le postulat que, si la question de l'américanité constitue encore aujourd'hui un angle d'approche privilégié, on a aussi pu constater que l'écriture de Poulin se veut le lieu d'un récit intime où le sujet hésite constamment entre le repli sur soi et l'inévitable ouverture à l'autre — comme en fait foi l'importance des intertextes comme fondements mêmes de l'écriture romanesque, mais aussi la délicate investigation des relations humaines dans les romans de l'auteur. La question de l'entre-deux apparaît centrale à cette écriture de l'intime, car les romans de Poulin mettent en scène différentes postures intermédiaires qui s'inscrivent dans une tentative d'ensemble de redéfinition de l'être et de l'espace. En plaçant cette question de l'entre-deux au cœur de la relecture des romans de Poulin, les articles retenus pour le présent dossier parviennent à leur offrir un éclairage nouveau qui en souligne toute la richesse. »

Ce dossier comporte des contributions de : Stefania Cubeddu-Proux (Université Paris-Nanterre), Hélène Destrempes (Université de Moncton), Tania Grégoire (Université de Moncton), Jean Morency (Université de Moncton), Isabelle Proulx (Université de Sherbrooke), Pamela V. Sing (Université de l'Alberta) et Jimmy Thibeault (Université Sainte-Anne).

Le dossier est disponible en ligne sur ÉruditÉrudit.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information     

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel :

Abonnez-vous !

L'Université Sainte-Anne tient à vous informer sur nos nouvelles. En vous abonnant, vous recevrez nos nouvelles directement dans votre boîte de réception.

Cliquez ici pour vous abonnerCliquez ici pour vous abonner

Adresse courte de l'article