La maturité scolaire des enfants à la maternelle prédit un meilleur succès à l’âge de 17 ans

English Text Follows

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 2 novembre 2020 – La plupart des parents d'enfants matures et intelligents à l'âge de la maternelle ne peuvent empêcher de penser que leurs enfants sont sur la voie du succès et qu'ils vont réussir à l'âge de jeune adulte. Une étude publiée dans la revue Pediatrics par une équipe de chercheurs de l'Université Sainte-Anne et de l'Université de Montréal suggère que ces pensées ne sont pas si exagérées après tout.

L'étude, intitulée « Kindergarten Readiness, Later Health, and Social Costs », est le résultat d'une collaboration entre Caroline Fitzpatrick, professeure à l'Université Sainte-Anne, Elroy Boers, chercheur postdoctorale au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine à Montréal et Linda Pagani, professeure à l'École de psychoéducation à l'Université de Montréal.

« Notre étude suggère que la maturité scolaire des enfants à la maternelle peut avoir des conséquences à très long terme sur leurs parcours. Plus précisément, la préparation scolaire à 5 ans a prédit un meilleur succès éducatif et une meilleure santé mentale et physique rendu à l'âge de 17 ans », explique la professeure Fitzpatrick.

Pour arriver à leurs conclusions, Caroline Fitzpatrick, première auteur de l'étude, et les coauteurs ont suivi 966 enfants québécois entre 5 et 17 ans.

L'article paraitra dans le numéro de novembrenuméro de novembre de la revue Pediatrics et sera accompagnée d'une vidéoaccompagnée d'une vidéo qui résume visuellement l'étude.

L'appui financier pour l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ELDEQ) est assuré par le ministère de la Santé, le ministère de l'Éducation et le ministère de la Famille du Québec, la Fondation Lucie et André Chagnon, l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail et l'Institut de la statistique du Québec. Le CRSH et Nova Scotia Research ont octroyé un financement additionnel.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroitre la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

À propos de l'Université de Montréal

Montréalaise par ses racines, internationale par vocation, l'Université de Montréal compte parmi les plus grandes universités de recherche. Elle se classe dans les 100 meilleures universités du monde et figure dans le groupe des cinq meilleures universités de langue française. Avec ses écoles affiliées, Polytechnique Montréal et HEC Montréal, l'UdeM récolte annuellement plus d'un demi-milliard de dollars en fonds de recherche, ce qui la positionne parmi les trois premiers pôles de recherche universitaire canadiens. Elle rassemble plus de 67 000 étudiants, 2 400 professeurs et chercheurs et un réseau de 400 000 diplômés actifs partout dans le monde.

Pour plus d'information     

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel :

Readiness for School Among Kindergarten-Aged Children Predicts Higher Success Rates at the Age of 17

Church Point (NS), November 2, 2020 – Most parents of mature, intelligent kindergarten-aged children cannot help but think that their children are on the path to success and that they will eventually become successful young adults. A study published in the journal Pediatrics by a team of researchers from Université Sainte-Anne and Université de Montréal suggests that these thoughts are not far from the mark.

The study, entitled “Kindergarten Readiness, Later Health, and Social Costs”, is the result of a collaboration between Caroline Fitzpatrick, a professor at Université Sainte-Anne, Elroy Boers, a postdoctoral researcher at the Sainte-Justine hospital research center in Montreal and Linda Pagani, a professor in the School of Psychoeducation at Université de Montréal.

“Our study suggests that readiness to learn in kindergarten can have very long-term consequences on children's life journey. More precisely, school readiness at age of 5 predicted better educational success and better mental and physical health at age 17,” explains Professor Fitzpatrick.

To arrive at their conclusions, Caroline Fitzpatrick, the study's lead author, and the coauthors followed 966 children living in Quebec between the ages of 5 and 17.

The article will be published in the November issueNovember issue of the journal Pediatrics and will be accompanied by a videoaccompanied by a video that visually summarizes the study.

The Quebec Longitudinal Study of Child Development (QLSCD) was funded by the Quebec Government 's Ministry of Health, Ministry of Education, Ministry of Family Affairs, the Lucie and Andre Chagnon Foundation, the Robert-Sauve Research Institute of Health and Security at Work, and the Quebec Statistics Institute (ISQ). Additional funding was received by SSHRC and Nova Scotia Research. 

About Université Sainte-Anne

Université Sainte-Anne, the only French language post-secondary institution in Nova Scotia, offers university and college-level courses as well as a French immersion program and customized training in French as a second language. Recognized for its excellent programs as well as its unique and exceptional living environment, Sainte-Anne offers experiential learning opportunities that promote student engagement and success, and an atmosphere which encourages a culture of excellence in research and development. Solidly established in its community, Université Sainte-Anne is a partner of choice for all those who wish to strengthen the vitality of the regions surrounding its 5 campuses as well as all of Acadie throughout Nova Scotia.

About the University of Montreal

Deeply rooted in Montreal and dedicated to its international mission, the University of Montreal is one of the top 100 universities in the world. It was founded in 1878, and together with its two affiliated schools, HEC Montréal and Polytechnique Montréal, constitutes the largest centre of higher education and research in Quebec and one of the major centres in North America. The University of Montreal brings together more than 2,600 professors and researchers and welcomes more than 66,000 students.

For more information         

Rachelle LeBlanc, Director of Communications and Marketing
Université Sainte-Anne
Tel.: 902-769-2114 Extension 7222
Email:

Abonnez-vous !

L'Université Sainte-Anne tient à vous informer sur nos nouvelles. En vous abonnant, vous recevrez nos nouvelles directement dans votre boîte de réception.

Cliquez ici pour vous abonnerCliquez ici pour vous abonner

Adresse courte de l'article