À-propos

Qui Sommes-nous?

L'Université Sainte-Anne est la seule institution d'enseignement post-secondaire de langue française en Nouvelle-Écosse.

Elle accueille des étudiants venus des quatre coins de l'Atlantique, du Canada et d'un peu partout au monde. Ses programmes en administration des affaires, en éducation, en sciences humaines, en sciences pures, ainsi que plusieurs autres programmes professionnels, préparent les étudiants à entrer dans le monde du travail avec les connaissances pratiques et théoriques qui leur permettront de réussir. De plus, le ratio étudiants professeurs permet à ces derniers d'accorder une plus grande attention aux étudiants ce qui favorise un climat d'étude enrichissant et personnalisé.

Le but de l'Université Sainte-Anne est de répondre aux besoins des populations francophones et francophiles, qu'il s'agisse d'élèves fraîchement diplômés des écoles secondaires ou d'apprenants adultes en voie de réorientation de carrière ou de formation continue. De même, l'institution offre des formations spécialisées pour les entreprises ou les industries selon leurs besoins.

L'Université Sainte-Anne vise l'excellence dans la formation intellectuelle, professionnelle et personnelle de sa population étudiante, ainsi que dans ses activités de recherche et de rayonnement. L'Université Sainte-Anne joue également un rôle important dans le développement socioéconomique de la société acadienne en Nouvelle-Écosse.

L'Université Sainte-Anne dispense son enseignement par l'intermédiaire de ses cinq campus situés à Halifax, Petit-de-Grat, Pointe-de-l'Église, Saint-Joseph-du-Moine et Tusket (Nouvelle-Écosse). Son campus principal est situé à Pointe-de-l'Église.

Étudier en français

L'Université Sainte-Anne offre aux Acadiens et aux étudiants de toutes origines l'occasion de poursuivre leurs études postsecondaires dans un contexte qui favorise l'épanouissement dans une culture francophone ainsi que le perfectionnement de la langue française.

À l'Université Sainte-Anne, les cours (à l'exception des cours d'anglais et de certains cours offerts en éducation permanente) sont offerts en français et les manuels sont, le plus souvent possible, en français. La langue officielle de travail est le français pour les administrateurs, les professeurs, les étudiants et les membres du personnel de soutien.

Tous les étudiants de l'Université Sainte-Anne doivent tenir compte du fait que la langue d'usage est le français sur le campus et que seul un engagement personnel à respecter cette politique garantit et protège le caractère francophone de l'institution.

Histoire, vision, mission, valeurs

Histoire

  • L'Université Sainte-Anne a été fondée le 1er septembre 1890 par le père Gustave Blanche et les pères de la congrégation de Jésus et Marie, dites des Eudistes.
  • Le 30 avril 1892, en vertu d'une loi provinciale, elle a été incorporée et est devenue université, avec tous les droits et privilèges afférents à ce titre.
  • En 1971, la direction de l'Université a été confiée à une administration laïque.
  • En 1988, Le Collège de l'Acadie a été fondé avec la mission d'offrir des programmes professionnels et techniques dans les régions acadiennes de la Nouvelle-Écosse.
  • En 1995, le Collège a ouvert un campus à l'Île-du-Prince-Edouard.
  • En 2003, le Collège de l'Acadie et l'Université Sainte-Anne ont fusionné pour devenir un seul et même établissement.

Vision

L'Université Sainte-Anne est une institution de marque de la francophonie canadienne, reconnue pour l'excellence de ses programmes, son milieu de vie unique et exceptionnel ainsi que les réussites de ses diplômées et diplômés.

Mission

Ancrée en Acadie de la Nouvelle-Écosse*, axée sur le développement de la communauté et ouverte sur le monde, l'Université Sainte-Anne offre une approche personnalisée et une occasion unique d'apprentissage, de découverte et d'épanouissement en français.

*L'Acadie de la Nouvelle-Écosse comprend toute personne, tout organisme et toute institution qui participent au projet de faire vivre la langue française, la culture et les communautés acadiennes et francophones en Nouvelle-Écosse (Acadiens, autres francophones, anglophones et allophones).

Valeurs

  • Les étudiantes et les étudiants au coeur de notre mission et de nos actions
  • La langue française, la culture acadienne et la francophonie
  • L'excellence académique (enseignement, recherche et développement)
  • La qualité de vie
  • La culture de la réussite
  • L'imputabilité et la transparence
  • L'environnement et le développement durable
  • Le leadership
  • L'ouverture sur les deux communautés de langues officielles du Canada
  • L'innovation et la créativité
  • Les partenariats stratégiques

Ententes inter-universitaires

Entente avec l'Institut catholique d'études supérieures (ICES, La Roche-sur-Yon, France)

L'entente est destinée à organiser et à développer une coopération entre les deux institutions en matière d'enseignement et de recherche. Elle vise notamment l'échange d'étudiants et de professeurs-chercheurs.

Accord de coopération avec les Centres de formation pédagogique l'Aubépine (La Roche-sur-Yon, et Brest, France)

Cet accord est destiné à l'échange d'étudiants en pédagogie et cherche à développer une coopération entre les institutions en matière de formation professionnelle aux métiers de l'enseignement.

Partenariat - Canada, Mexique, États-Unis

Le but de l'«Alliance to Promote the Fair Trade and Sustainable Development», est de familiariser les étudiants à la pratique du développement durable grâce à une meilleure compréhension des questions relatives au commerce équitable, à l'approfondissement d'une langue étrangère et au potentiel d'adaptation des diverses cultures en présence.

Les étudiants inscrits aux programmes en administration des affaires sont admissibles à un séjour de deux trimestres dans l'une de nos universités partenaires et peuvent bénéficier d'une bourse permettant de couvrir les frais de déplacements et de logement. Ce programme est financé par Ressources humaines et Développement social Canada.

Accord de coopération avec l'Université de Louisiane-Lafayette

Le but de cet accord est de promouvoir l'entente et le progrès internationaux par l'entremise de programmes éducatifs, professionnels et interculturels entre les professeurs, étudiants et personnel de l'Université de Louisiane à Lafayette et l'Université Sainte-Anne.

Institutions membres du CNFS (Consortium national de formation en santé) www.cnfs.ca

Le partenariat avec le CNFS vise à encourager les étudiants à poursuivre une formation professionnelle en santé en français afin d'augmenter la disponibilité des services de soins de santé dans les communautés francophones minoritaires du Canada.

Ce partenariat donne aux étudiants de l'Université Sainte-Anne la possibilité de recevoir, sur place, une partie de la formation menant à une carrière dans le domaine de la santé et la possibilité de continuer dans un programme des sciences de la santé offert dans une des institutions partenaires : l'Université de Moncton, l'Entente Québec-N.-B. - Programme de formation médicale francophone du Nouveau-Brunswick, Collège communautaire du N.-B. (Campbellton), l'Université d'Ottawa, Cité collégiale, Collège Boréal, l'Université Laurentienne, Collège universitaire de Saint-Boniface, et la Faculté Saint-Jean de l'Université d'Alberta.

Entente avec l'Université de Moncton

Pour encourager les études universitaires en français, l'Université de Moncton et l'Université Sainte-Anne facilitent et favorisent le transfert à l'Université de Moncton des étudiants qui ont complété leurs études dans des programmes non terminaux à l'Université Sainte-Anne et qui répondent aux exigences établies.

Entente avec Acadia University

Les étudiants qui ont complété avec succès une ou deux années d'études au programme de sciences de l'Université Sainte-Anne peuvent être admis en deuxième ou troisième année, selon le cas, du programme de sciences à la Acadia University sur recommandation du directeur du Département des sciences de l'Université Sainte-Anne.

Entente avec l'Université Laurentienne

Afin de fournir la possibilité de poursuivre des études en service social en français, l'Université Sainte-Anne en partenariat avec l'Université Laurentienne et le Consortium national de formation en santé (CNFS) se sont entendus à partir d'une entente formelle de livrer le Baccalauréat en service social par le biais d'une collaboration.

Pour l'Université Sainte-Anne, une des composantes, les plus attrayantes d'un partenariat avec l'Université Laurentienne est le fait que le Baccalauréat en service social est offert en majorité par des cours en ligne ou à distance. Ce format enlève pleins de barrières dans l'obtention d'un Baccalauréat en service social. Un étudiant intéressé pourra suivre l'entièreté de son programme sans laisser sa famille, sa communauté ou son emploi.

Le rôle de l'Université Sainte-Anne à l'intérieur de ce partenariat à plusieurs couches. En premier, son rôle est d'offrir l'année préparatoire au complet. Pendant les trois autres années, l'Université Sainte-Anne offre les cours nécessaires dans les humanités, dans les sciences sociales et fourni l'encadrement des stages de 3ième et 4ième année. Des cours seront aussi offerts par l'Université Sainte-Anne qui toucheront sur les spécificités des régions acadiennes des provinces Atlantiques notamment les différences culturelles et les réalités rurales.

Entente avec Memorial University of Newfoundland

Les objectifs de l'entente conclue entre l'Université Sainte-Anne et Memorial University of Newfoundland (MUN) sont de permettre aux étudiants inscrits au programme du Baccalauréat en éducation option Immersion française à l'élémentaire à MUN et aux étudiants qui ont complété avec succès un trimestre d'étude dans un milieu français (ou qui ont obtenu leur diplôme d'un programme d'immersion à une école secondaire), de participer à des cours de matière pédagogique à l'Université Sainte-Anne pour deux trimestres. La participation à ces cours contribuera à leur formation en tant qu'éducateurs dans les programmes d'immersion à Terre-Neuve et au Labrador. De plus, cette entente offrira aux étudiants l'occasion d'améliorer leurs compétences langagières en français en participant à des cours offerts en français dans un milieu francophone.

Programme d'échange entre les universités de la Nouvelle-Angleterre et celles de la Nouvelle-Écosse

Ce programme donne à l'étudiant d'une université néo-écossaise la possibilité de poursuivre ses études aux États-Unis pendant un ou deux trimestre(s). Il permet à l'étudiant de mieux connaître la culture et le système éducatif d'un autre pays. Les frais de scolarité sont les frais normaux de l'établissement de départ et l'étudiant verse ces frais à cet établissement, évitant ainsi les frais de scolarité des universités américaines.