Incident de sécurité avec guard.me

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 27 juillet 2021 – Le fournisseur d'assurance international, guard.me, nous a récemment informé qu'ils ont découvert un incident qui est susceptible d'affecter la sécurité des informations personnelles de certains membres de notre communauté universitaire, notamment les étudiantes et étudiants internationaux. Bien qu'ils n'aient aucune raison de croire qu'il y a eu une utilisation abusive réelle ou tentée des informations personnelles en question, nous voulons que vous en soyez informé.

Les 12 mai et 18 juin, un tiers non autorisé a illégalement accédé au réseau informatique de guard.me. Après avoir découvert cela, ils ont pris les mesures nécessaires pour sécuriser leurs systèmes et effectué une analyse complète pour déterminer comment l'incident s'est produit et quelles informations ont pu être impliquées.

Guard.me a déterminé que certaines informations personnelles ont fait l'objet d'un accès non autorisé, y compris les types d'informations personnelles suivants appartenant aux étudiantes et étudiants assurés par guard.me :

  • Informations d'identification personnelle, telles que le nom, la date de naissance, l'adresse courriel ;
  • Pour les étudiantes et étudiants qui ont soumis des réclamations,
    • Des informations personnelles sur la santé ou les données utilisées pour le traitement des réclamations, y compris les informations diagnostiques/cliniques, le type ou le lieu de traitement, les informations de facturation/réclamation des patients et les informations sur les ordonnances (Remarque : ils n'ont pas accédé aux informations/rapports médicaux détaillés),
    • Des informations financières, telles que les informations bancaires qui sont fournies aux fins du remboursement des prestations.

Bien que guarde.me n'a trouvé aucune preuve qui suggère que des informations ont été utilisées à mauvais escient à la suite de cet incident, nous croyons qu'il est prudent d'aviser la communauté universitaire de cet incident afin que toute personne reste vigilante. La vie privée de notre population étudiante, des membres de notre personnel et de toute la communauté universitaire demeure très importante et nous regrettons sincèrement les inconvénients que cet événement pourrait causer.

Guard.me nous assure qu'ils prennent cela très au sérieux. Si vous soupçonnez des activités anormales ou un vol d'identité, veuillez en aviser les autorités policières.

Les étudiantes et étudiants qui souhaitent obtenir de plus amples informations peuvent se rendre sur le site www.guard.me/customernotice.php ou les appeler au 1-888-348-1946 ou au +1 905-752-6207 de 8h à 20h (heure de l'Est).

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information      

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114, poste 7222
Courriel :



Articles reliés

Incident de sécurité avec Blackbaud

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 12 août 2020 – L'un de nos fournisseurs de services externe, Blackbaud, nous a récemment informé qu'ils ont découvert et arrêté une attaque d'un logiciel malveillant (ransomware). L'équipe de cybersécurité à Blackbaud, ensemble avec des experts en preuve informatique et les autorités policières, ont réussi à bloquer les cybercriminels et les expulser du système. Malgré la réponse rapide, les cybercriminels ont réussi à enlever une copie d'un fichier backup qui pourrait affecter plusieurs clients, y inclut l'Université Sainte-Anne.

Lire la suite...