Actualités

Une collaboration réussie entre quatre organisations néo-écossaises

Halifax (N.-É.), 1er juin 2021 — Une collaboration fructueuse entre quatre grandes organisations liées aux langues en Nouvelle-Écosse est prête pour sa deuxième édition.

Fondements en interprétation de dialogue, un cours d'interprétation en ligne de 10 semaines, fruit d'une collaboration entre l'Association des traducteurs et interprètes de la Nouvelle-Écosse (ATINE), l'Université Sainte-Anne, Access Language Services et l'Alliance française de Halifax, se termine ce mois-ci, le nombre d'inscriptions ayant atteint son maximum en quelques jours. Une session d'été débutera le 14 juin 2021.

Pour les aspirants « maîtres interprètes » de tout le pays qui veulent suivre le cours, l'Université Sainte-Anne a lancé un concours pour gagner une inscription gratuite.

La présidente de l'ATINE, Claudine Belhomme, a déclaré : « Nous sommes ravis de ce nouveau cours d'interprétation. Il comble un vide dans l'enseignement de l'interprétation en Nouvelle-Écosse et dans la région de l'Atlantique en général. Depuis 30 ans, notre association cherche à favoriser une communication interculturelle de qualité et ce cours est une réalisation marquante. »

Bassima Jurdak-O'Brien, présidente d'Access Language Services, a déclaré : « Notre agence est fière de faire partie de cette collaboration unique entre un établissement universitaire français distingué et l'ATINE, notre association professionnelle provinciale. En tant qu'agence d'interprétation de premier plan en Nouvelle-Écosse, cette initiative souligne notre engagement à fournir à nos clients et aux communautés culturellement diverses une interprétation de haute qualité en personne, par téléphone et par vidéo, tout en offrant à notre équipe d'interprètes des possibilités de développement professionnel continu. »

Le cours a suscité des réactions extrêmement enthousiastes de la part des étudiants.

« En tant qu'interprète ayant appris sur le tas, j'ai trouvé ce cours extrêmement utile. Les techniques de prise de notes m'ont permis d'interpréter des sections de dialogue de plus en plus longues. Le professeur Staflund nous a exposés à de nombreux contextes différents de l'interprétation communautaire et à des scénarios de conflit éthique stimulants, dont l'analyse constituera certainement la base de mes réflexions éthiques tout au long de ma carrière. »

- Andre Muise, interprète de conférence basé en Nouvelle-Écosse.

« J'ai appris tellement plus dans ce cours que je ne l'aurais jamais imaginé. J'ai particulièrement aimé pouvoir affiner mes compétences grâce à des exercices pratiques et d'être enseignée par un professionnel chevronné. »

- Fernande Devost, interprète de conférence et de tribunal basée au Nouveau-Brunswick.

Le concepteur du cours, Jeff Staflund, est à la fois docteur en éducation et interprète agréé au niveau fédéral, avec une carrière de plus de 25 ans. Ses efforts pour fournir aux étudiants une base professionnelle solide ont abouti à un programme d'études de haut niveau.

Il s'agit du premier cours de micro-accréditation à l'Université Sainte-Anne. Il permet aux diplômés d'obtenir des « badges » qu'ils peuvent utiliser pour obtenir des récompenses d'étape et éventuellement des diplômes. Déjà, l'équipe de quatre organismes se prépare à faire un suivi en créant des modules de spécialisation tels que l'interprétation médicale et l'interprétation judiciaire, en s'appuyant sur le modèle actuel.

À propos de l'Association des traducteurs et interprètes de la Nouvelle-Écosse (ATINE)

L'Association des traducteurs et interprètes de la Nouvelle-Écosse (ATINE) est l'organisme officiel chargé d'agréer les traducteurs et les interprètes de la province. Depuis trente ans, elle vise à faire en sorte que le public puisse avoir accès à des services de traduction et d'interprétation offerts par un corps de professionnels compétents et respectueux de l'éthique. L'ATINE est membre du Conseil des traducteurs, terminologues et interprètes du Canada (CTTIC).

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiantes et étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'informations

Claudine Belhomme, présidente
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Souhaël Bouallagui, directeur
Division de la formation sur mesure et du français langue seconde
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Craig Meister, coordinateur de projet
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Il y aura de nouveaux champions au volley-ball masculin de l’AASC. Après avoir terminé en tête du classement de la saison régulière, l’équipe masculine de volley-ball a dû s’avouer vaincue 3-1 devant les Tommies de St. Thomas dimanche à UNB Saint John.

L’équipe de Jay Melanson a bien géré la pression dès l’ouverture de la demi-finale de samedi, malgré le soutien évident accordé à UNBSJ, l’équipe locale. Le joueur par excellence de la league, Louis-Philippe LeBlanc, a réalisé 7 attaques marquantes et 10 récupérations pour aider les Dragons à vaincre les Seawolves en quatre manches (25-18, 25-18, 14-25 et 25-21).

Dimanche, les Dragons ont offert une bonne opposition face aux Tommies de St. Thomas, qui avaient terminé en troisième dans le classement de la saison régulière, mais ce ne fut malheureusement pas suffisant. Ils n’ont pas pu forcer une cinquième manche, et se sont inclinés 3 à 1 (19-25, 25-15, 18-25 et 25-27). Liam Pelletier a été nommé joueur du match avec 14 attaques marquantes et 6 as de service.

Nombreux partisans des #usainteanneDragons se sont déplacés à UNBSJ et ont fait voler des drapeaux acadiens pour encourager nos étudiants-athlètes, dont plusieurs sont originaires du Nouveau-Brunswick.

Rappelons que plusieurs joueurs ont reçu les honneurs de l’AASC en fin de saison régulière. Louis-Philippe LeBlanc a été nommé joueur par excellence de la saison et membre de la première équipe d'étoiles en compagnie de ses coéquipiers Jeremy Bourque et Joshua Aucoin. Jay Melanson, quant à lui, a été nommé entraîneur de l'année pour une deuxième année consécutive.

Il y aura de nouveaux champions au volley-ball masculin de l’AASC. Après avoir terminé en tête du classement de la saison régulière, l’équipe masculine de volley-ball a dû s’avouer vaincue 3-1 devant les Tommies de St. Thomas dimanche à UNB Saint John.

L’équipe de Jay Melanson a bien géré la pression dès l’ouverture de la demi-finale de samedi, malgré le soutien évident accordé à UNBSJ, l’équipe locale. Le joueur par excellence de la league, Louis-Philippe LeBlanc, a réalisé 7 attaques marquantes et 10 récupérations pour aider les Dragons à vaincre les Seawolves en quatre manches (25-18, 25-18, 14-25 et 25-21).

Dimanche, les Dragons ont offert une bonne opposition face aux Tommies de St. Thomas, qui avaient terminé en troisième dans le classement de la saison régulière, mais ce ne fut malheureusement pas suffisant. Ils n’ont pas pu forcer une cinquième manche, et se sont inclinés 3 à 1 (19-25, 25-15, 18-25 et 25-27). Liam Pelletier a été nommé joueur du match avec 14 attaques marquantes et 6 as de service.

Nombreux partisans des #usainteanneDragons se sont déplacés à UNBSJ et ont fait voler des drapeaux acadiens pour encourager nos étudiants-athlètes, dont plusieurs sont originaires du Nouveau-Brunswick.

Rappelons que plusieurs joueurs ont reçu les honneurs de l’AASC en fin de saison régulière. Louis-Philippe LeBlanc a été nommé joueur par excellence de la saison et membre de la première équipe d'étoiles en compagnie de ses coéquipiers Jeremy Bourque et Joshua Aucoin. Jay Melanson, quant à lui, a été nommé entraîneur de l'année pour une deuxième année consécutive.