Fermetures (le 9 décembre)

Le campus de Halifax est fermé pour la journée.
Le campus de Tusket est fermé pour la journée.

L'Université Sainte-Anne décernera un doctorat honorifique à Zachary Richard

L'Université Sainte-Anne est fière d'annoncer qu'elle décernera un doctorat honorifique à Monsieur Zachary Richard, lors de la collation des grades universitaires, le samedi 9 mai 2009.

Auteur, compositeur, chanteur et poète reconnu internationalement, Zachary Richard est l'un des artistes les plus emblématiques de la francophonie nord-américaine.

Né et élevé en Louisiane, Zachary Richard subit très tôt les influences des cultures américaine et cadienne, ses grands-parents étant de la dernière génération unilingue francophone de cet état. Son diplôme d'histoire en poche, Zachary Richard part s'installer à New pour y poursuivre une carrière de « singer-songwriter ». Il est le premier à intégrer la musique traditionnelle cadienne dans un format contemporain, mélangeant la musique de ses grands-parents à celle de sa génération.

En 1976, il s'installe à Montréal où il réalise sept albums dont deux disques certifiés « or ». En 1986, Zachary Richard retourne à sa Louisiane natale et entame une carrière en langue anglaise : quatre albums et de nombreuses tournées plus tard, un large public international lui est acquis. 1994 marque un tournant dans la carrière du chanteur louisianais. À la suite du Congrès Mondial Acadien (Nouveau-Brunswick), inspiré par son héritage, il se lance de nouveau dans la composition de langue française. Les chansons qui en découlent deviennent « Cap Enragé », l'album le plus achevé de sa carrière.

Zachary Richard est également poète : son recueil de poésie française, « Faire Récolte », reçoit le prix littéraire Champlain en 1998, décerné par le Conseil de la vie française en Amérique. En 2001, il publie son troisième recueil, « Feu », qui reçoit le Prix Roland Gasparic, en Roumanie. « Conte Cajun », destiné aux enfants et illustré par sa fille Sarah, est publié en 2000. La suite, « Télésphore et 'Tit Edvard dans le Grand Nord » est publiée en 2007.

Francophone militant, Zachary Richard est membre fondateur d'Action Cadienne, organisme voué à la protection et la promotion de la culture cadienne et de la langue française de Louisiane. Il participe comme producteur, narrateur et compositeur au documentaire télévisé « Against the Tide », l'histoire du peuple Cadien-Cajun de la Louisiane. Ce documentaire reçoit le prix du meilleur documentaire historique décerné par la National Educational Television Association en l'an 2000. La version française, « Contre vents, contre marées », reçoit le prix Historia de l'Institut d'histoire de l'Amérique française en 2003. Il est aussi narrateur et compositeur des 24 épisodes de « Coeurs Batailleurs », série qui traite de l'identité acadienne à travers la diaspora. En 2007, il est narrateur et directeur musical de « Kouchibouguac, l'histoire de Jackie Vautour et des expropriés », documentaire sur les évènements qui ont bouleversé l'Acadie autour de la création du parc national canadien de Kouchibouguac.

L'engagement permanent de Zachary Richard en faveur de la francophonie lui a valu de nombreuses distinctions : en 1997, il est décoré officier de l'Ordre des Arts et Lettres de la République française. Il est également admis à l'Ordre des Francophones d'Amérique. En 2000, il reçoit le Méritas Acadien, décerné par l'Association Acadienne du Québec. En 1997, 1998, 1999, 2001 et 2007, Il reçoit le Félix décerné par l'ADISQ (Association du Disque de Québec) dans la catégorie de l'artiste francophone s'étant le plus illustré au Québec. En 2007, il est décoré Chevalier de l'Ordre de la Pléiade.

Pour sa contribution artistique immense et son soutien sans faille à la culture et aux communautés francophones, l'Université Sainte-Anne est fière de pouvoir honorer à son tour M. Richard le 9 mai prochain.