Réanne Cooper sélectionnée pour participer au Parlement francophone des jeunes des Amériques

Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 20 juin 2018 – Réanne Cooper, étudiante de quatrième année au Baccalauréat en administration des affaires – commerce international, a appris avec joie qu'elle avait été sélectionnée pour participer au Parlement francophone des jeunes des Amériques (PFJA)Parlement francophone des jeunes des Amériques (PFJA), une initiative du Centre de la Francophonie des Amériques, qui se déroulera à Québec du 8 au 15 juillet. C'est un rassemblement qui s'adresse aux personnes intéressées par la gouvernance et les processus de prise de décision dans un contexte démocratique.

Étudiante et citoyenne engagée, Réanne possède un parcours impressionnant d'expériences. Depuis l'automne 2016, elle travaille en tant qu'assistante de recherche auprès de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales, sous la direction du titulaire, Clint Bruce. Ce rôle lui a permis de rencontrer des gens influents, de participer à des ateliers ainsi que de voyager jusqu'en Louisiane pour un séjour de recherche. Elle effectue à présent un stage en commerce international à l'Observatoire Nord/Sud, le nouveau centre de recherche de la Chaire.

« Cette activité du Centre de la Francophonie des Amériques représente une étape tout à fait logique pour Réanne. C'est quelqu'un qui est tournée vers le monde et qui saura représenter avec brio notre institution et l'Acadie en même temps », affirme le professeur Bruce.

Réanne est également un leader remarquable sur le campus, au sein de la vie étudiante et dans sa communauté. En 2016-2017 Réanne était présidente du comité Enactus Sainte-Anne, un organisme qui a pour but de travailler sur des projets qui améliorent la vie sociale, environnementale et économique de la communauté. L'année suivante elle a occupé le poste de présidente de l'Association générale des étudiants et étudiantes de l'Université Sainte-Anne.

En 2018 elle a lancé sa propre entreprise, beli'ɛve apparelbeli'ɛve apparel. La compagnie reverse une partie de ses revenus de ventes de vêtements à Mbissa Energy Systems, qui à son tour fournit de l'énergie renouvelable à des familles au Cameroun en Afrique.

Réanne nous précise qu'en tant que participante au PFJA, elle a très hâte de rencontrer des gens venant de partout aux Amériques et d'en apprendre davantage sur la gouvernance. « J'aurai aussi un poste à responsabilité, celui de whip, donc j'ai hâte de travailler avec les membres du Cabinet dans l'encadrement des députés lors de la simulation parlementaire. Ceci sera vraiment une nouvelle expérience pour moi et je suis reconnaissante à l'Université Sainte-Anne qui m'équipe et me permet de vivre ce type d'expérience à l'extérieur. »

Le PFJA regroupera des jeunes leaders francophones, triés sur le volet lors d'un processus de sélection, qui ont une grande influence au sein de leur communauté. Ils représenteront plus de vingt pays à travers les Amériques. L'Université Sainte-Anne se réjouit d'être si bien représentée à un événement d'envergure comme le PFJA par une étudiante mature, autonome et dynamique comme Réanne Cooper.

À propos de l'Université Sainte-Anne

L'Université Sainte-Anne, la seule université francophone en Nouvelle-Écosse, offre des programmes d'études universitaires et collégiales ainsi que des programmes d'immersion et de formation sur mesure en français langue seconde. Reconnue pour l'excellence de ses programmes et son milieu de vie unique et exceptionnel, elle offre des occasions d'apprentissage expérientiel favorisant l'engagement et la réussite des étudiants et un contexte favorable à l'établissement d'une culture d'excellence en recherche et en développement. Résolument ancrée dans son milieu, elle est un partenaire de choix pour accroître la vitalité des régions entourant ses campus et de l'Acadie de la Nouvelle-Écosse dans son ensemble.

Pour plus d'information   

Rachelle LeBlanc, Directrice des communications et du marketing
Université Sainte-Anne
Tél. : 902-769-2114 poste 7222
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Adresse courte de l'article