Actualités
  • Soutenance de mémoire au programme de maîtrise en cultures et espaces francophones

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 2 septembre 2021 – Le comité de la maîtrise ès arts en Cultures et espaces francophones, le département des sciences humaines et le département d'études françaises ont le plaisir de vous convier à la soutenance publique du mémoire de maîtrise de madame Marie-Germaine Chartrand, intitulé Les entrepreneures acadiennes du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse : une histoire économisée, le mercredi 15 septembre de 13h00-15h30, heure de l'Atlantique.  

  • Première soutenance de mémoire au programme de maîtrise en cultures et espaces francophones

    Pointe-de-l'Églie (N.É.) , le 13 avril 2021 - Le comité de la Maîtrise ès arts en cultures et espaces francophones, le département d’études françaises et le département des sciences humaines ont le plaisir de vous convier à la soutenance publique du mémoire de maîtrise de Madame Yvette Comeau, le 4 mai de 13h30-16h.

  • Audrey Paquette-Verdon reçoit une bourse complète pour la maîtrise en Cultures et espaces francophones

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 10 juin 2020 – L'Université Sainte-Anne est heureuse d'annoncer qu'Audrey Paquette-Verdon recevra une bourse complète afin de poursuivre des études de deuxième cycle dans le cadre du programme de maîtrise ès arts en Cultures et espaces francophones. Ce financement est offert par la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT), dont le titulaire est le professeur Clint Bruce.

  • Projet de jumelage d’étudiants entre l’Université Sainte-Anne et l’Université de Veracruz

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 18 février 2020 – Des étudiantes inscrites à l'« Option immersion française intégrée » à l'Université Sainte-Anne se préparent à vivre une année entière de découvertes culturelles dans le cadre d'un échange avec l'Université de Veracruz au Mexique. Elles vont participer à un projet de jumelage qui leur permettra de vivre des expériences marquantes et authentiques avec des étudiants et étudiantes du Mexique, tout en perfectionnant leur français.

  • Mise en valeur du patrimoine culturel et historique des Acadiennes et Acadiens de la Nouvelle-Écosse

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 18 juillet 2019 – L'équipe du Centre acadien (CA) est fière de lancer le projet « Mise en valeur du patrimoine culturel et historique des Acadiennes et Acadiens de la Nouvelle-Écosse ». La première phase de ce projet permettra de publier une cinquantaine de nouveaux textes destinés au grand public sur diverses plateformes en ligne, dont les Capsules acadiennes du CA, le site Sentier Acadie historique de la FANE et le site et l'application mobile de Historic Nova Scotia.

  • Nouveau projet au Centre acadien – Témoignages et histoires de vie d’Acadiens-Métis

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 2 juillet 2019 – Le Centre acadien lance un nouveau projet pour recueillir des témoignages et expériences de vies de gens qui s'identifient comme Acadiens-Métis dans les régions de Clare et de Par-en-Bas. Cette collecte de données cherche à amasser des informations additionnelles sur la culture, l'identité et le processus par lequel cette population s'identifie en tant qu'Acadiens-Métis.

  • Enactus Sainte-Anne rayonne aux compétitions nationales à Vancouver

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 16 mai 2019 – L'équipe Enactus Sainte-Anne s'est rendue à Vancouver du 7 au 9 mai dernier afin de participer aux compétitions nationales d'Enactus. Ils ont su profiter pleinement de l'expérience et ont rapporté avec eux deux prix et de belles idées pour l'année prochaine ! L'équipe était composée de sept membres, soit Lucien Dakouo, Jean-Paul Kalwahali, Claudia Kamana, Jaidyn McCarty, Catherine Mfegue, Karelle Ngassam et Marcel Saulnier, et était accompagnée de leur professeure Dianne Blinn.

  • Deux étudiantes font preuve d’esprit entrepreneurial

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 18 mars 2019 – Réanne Cooper et Aimélie Comeau, deux étudiantes du baccalauréat en administration des affaires – commerce international, ont développé une idée d'affaire qui commence à prendre forme. L'idée leur est venue du haut taux d'endettement constaté chez les familles canadiennes dans un rapport de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) et de l'OCDE. Pour tenter d'éviter que cette tendance se propage, Réanne et Aimélie proposent de développer un outil permettant de rejoindre les jeunes canadiens et canadiennes de 13 à 18 ans afin de les éduquer à la littératie financière. Cet outil, appelé « Planète Filière », est une plateforme mobile utilisable sur des tablettes et des téléphones intelligents.

  • Retour sur la 5e édition de la semaine de la recherche

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 13 mars 2019 – Du 4 au 8 mars s'est tenue la 5e édition de la Semaine de la recherche de l'Université Sainte-Anne, coordonnée par le Centre acadien. Nous vous proposons un retour sur cet événement qui a réuni la population étudiante, le corps professoral, chercheurs et chercheures, décideurs et membres de la communauté autour du thème « Vers de nouveaux sentiers : oser, explorer, créer ».

  • Profil d’ancienne : Natalie Thimot

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 6 décembre 2018 – Natalie Thimot, originaire de Saulnierville, N.-É., a découvert sa passion pour les sciences au secondaire. Elle a donc choisi de poursuivre un baccalauréat en sciences à l'Université Sainte-Anne, où elle a découvert une nouvelle variété de sujets. Plus particulièrement, elle a eu un coup de cœur pour les cours d'ornithologie offerts par le professeur Shawn Craik, des cours dans lesquels elle a vécu ses premières expériences de terrain.

  • Nos étudiants au cœur de la recherche

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 1 mars 2017 - Coordonnée par le Centre acadien, la troisième édition de la Semaine de la recherche de l'Université Sainte-Anne aura lieu du 6 au 10 mars 2017. Sous le thème « Recherche et création : nos étudiants en action ! » , cette édition met particulièrement en valeur la participation directe de nos étudiants aux projets et activités de recherche de l'Université. Elle s'adresse aux étudiants, aux chercheurs, aux décideurs et à l'ensemble des membres de la communauté qui s'intéressent à l'avenir et au rayonnement de l'Acadie.

  • Henriette Bella

    Belle collaboration entre la FFANE et nos étudiants en administration

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 21 novembre 2016 – Le département des sciences administratives de l'Université Sainte-Anne est fier de collaborer avec la Fédération des femmes acadiennes de la Nouvelle-Écosse (FFANE) afin de contribuer à la prospérité économique des femmes à travers la province.

  • Anne-Marie Roy et Jessica Hache

    Profil d’ancienne : Anne-Marie Roy

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 19 octobre 2016 – Anne-Marie Roy est présentement dans sa première année du doctorat en médecine à l'Université de Sherbrooke après avoir complété un baccalauréat en sciences (sans majeure) à l'Université Sainte-Anne. Elle est certaine que le parcours qu'elle a suivi jusqu'ici l'a bien préparée au défi qui l'attend.

  • Marilyse Thériault-Comeau et Erin Wohlgemuth

    Deux étudiantes partent bientôt à l’étranger!

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 16 août 2016 – Deux étudiantes de l'Université Sainte-Anne vont bientôt s'envoler vers la France afin de vivre de nouvelles expériences. Marilyse Thériault-Comeau débutera sa troisième année au baccalauréat ès art à l'Université Catholique de l'Ouest à Angers et Erin Wohlgemuth poursuivra sa troisième année au baccalauréat combiné en arts et en éducation à l'Institut Catholique d'Études Supérieures à La Roche sur Yon. Ces séjours sont possibles grâce à des ententes qui ont été conclues entre l'Université Sainte-Anne et ces deux institutions.

  • La soirée Dragons

    Soirée Dragons 2016 : nos étudiants en action

    Pointe-de-l'Église (N.-É.), le 16 mars 2016 - Assistez à la Soirée des Dragons de l'Université Sainte-Anne 2016, présentée par le Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse - Services en affaires et en entrepreneuriat (CDÉNÉ-SAE) en collaboration avec le groupe Enactus Sainte-Anne et le département des Sciences administratives de l'Université Sainte-Anne.

  • Sixième édition du Parlement jeunesse de l'Acadie

    Du 2 au 4 janvier dernier avait lieu la 6e édition du Parlement Jeunesse de l'Acadie (PJA) à Frédéricton.  Cette activité était organisée par la Société Nationale de l'Acadie (SNA) en collaboration avec l'organisme jeunesse hôtesse.

    Cette année, 37 jeunes des quatre provinces de l'Atlantique y ont participé dont Melanie Bourque et moi-même, de l'Université Sainte-Anne. Il y avait deux volets soit celui des médias et celui des députés.  Durant deux jours les participants avaient la chance d'incarner un député et de découvrir les différentes procédures parlementaires.

  • Un canard noir dans les mains d'une étudiante

    Vidéo : À la découverte des canards noirs sur le campus de l'Université Sainte-Anne!

    Professeur Shawn Craik et ses étudiants de biologie piègent des canards noirs afin de mieux comprendre une population en diminution.

  • L'ouverture du Laboratoire d'innovation en sciences et en industrie

    Inauguration du Laboratoire d'innovation en science et en industrie

    Samedi 15 novembre 2014, en présence de Greg Kerr, député Nova Ouest, l'Université Sainte-Anne a procédé à l'ouverture officielle de son laboratoire d'innovation en science et en industrie.

    Élément clé de la grappe de recherche, de développement et d'innovation (RDI) de l'Université Sainte-Anne, la nouvelle installation partage les locaux du Laboratoire Nova Ouest de Comeau's Sea Foods, à Saulnierville. D'une surface de 1600 pieds carrés, le laboratoire d'innovation en science et en industrie est formé d'une salle de génomique et de biochimie, ainsi que d'une salle de culture cellulaire et de microscopie. Il est doté d'équipement de pointe pour répondre aux besoins des chercheurs et des étudiants de l'Université Sainte Anne. Le Laboratoire Nova Ouest est quant à lui le principal laboratoire de contrôle de la qualité et de la sécurité des aliments de la région sud-ouest de la Nouvelle-Écosse.

  • L'Université Sainte-Anne au congrès national de l'ACPI 2014

    Le congrès de l'Association canadienne des professeurs d'immersion (ACPI) aura lieu du 23 au 25 octobre 2014 à Halifax, sous le thème « L'avenir : notre communauté en action ».

  • Le café étudiant Bric-à-Brac

    Vous aimez un bon café le soir? Le café étudiant Bric-à-Brac est un projet de l'équipe Enactus Sainte-Anne en collaboration avec l'équipe de la vie étudiante. Situé près du salon dans la résidence Beauséjour, il est ouvert du lundi au vendredi de 20h à 23h et ne sert que des produits biologiques et équitables.

Maya Hayes est originaire de Halifax, N.-É. et étudiante de première année dans l’Option immersion française intégrée (OIFI). Après avoir débutée au niveau intermédiaire en français, elle a beaucoup progressé et a réussi à décrocher un emploi comme animatrice francophone dans les camps organisés Canadian Parents for French - Nova Scotia à Halifax. Elle est très fière d’avoir passé une entrevue en français et d’être sélectionnée à cause de la qualité de son français oral.

Deux aspects qu’elle a beaucoup appréciés de l’option OIFI « étaient les leçons et la façon que les professeurs nous ont enseigné les matériaux. Cela m’a donné un point de vue différent sur la langue française que j’ai beaucoup aimé. »

Félicitations, Maya, et nous sommes convaincus que les enfants du camp de Canadian Parents for French sont chanceux de t’avoir comme animatrice!

Maya Hayes est originaire de Halifax, N.-É. et étudiante de première année dans l’Option immersion française intégrée (OIFI). Après avoir débutée au niveau intermédiaire en français, elle a beaucoup progressé et a réussi à décrocher un emploi comme animatrice francophone dans les camps organisés Canadian Parents for French - Nova Scotia à Halifax. Elle est très fière d’avoir passé une entrevue en français et d’être sélectionnée à cause de la qualité de son français oral.

Deux aspects qu’elle a beaucoup appréciés de l’option OIFI « étaient les leçons et la façon que les professeurs nous ont enseigné les matériaux. Cela m’a donné un point de vue différent sur la langue française que j’ai beaucoup aimé. »

Félicitations, Maya, et nous sommes convaincus que les enfants du camp de Canadian Parents for French sont chanceux de t’avoir comme animatrice!